Connect with us

Divertissement

Jonathann Daval : il touche un salaire « improbable » en prison

Published

on

Dans son ouvrage « Moi, maman de Jonathann », Martine Henry a révélé le salaire inattendu que Jonathann Daval perçoit en prison.

L’affaire Jonathann Daval, qui a secoué le paysage médiatique français, n’a cessé de défrayer la chronique depuis cette tragique nuit d’octobre 2017, où Alexia Fouillot Daval a été tuée. Après sa condamnation à 25 ans de réclusion pour le meurtre de son épouse, Jonathann Daval occupe désormais ses journées loin du regard public, dans l’enceinte de la prison centrale d’Ensisheim. Les lettres envoyées à Jonathann et sa mère démontrent la complexité de l’affaire.

D’ailleurs, sa mère, Martine Henry, ne tarit pas d’efforts pour restaurer l’image de son fils. Dans le cadre de ses révélations, il apparaît que Jonathann Daval n’est pas seulement un détenu. Il est aussi un travailleur. Sa mère, dans son ouvrage dédié à son fils, souligne une facette de sa vie carcérale rarement exposée au grand jour : Jonathann occupe ses journées en contribuant à des travaux manuels, notamment la confection de bobines de rouleau électrique et de rallonges.

L’affaire Daval

Trois ans et demi après avoir été condamné à 25 ans de réclusion pour le meurtre de sa femme, Jonathann Daval se retrouve de nouveau face à la justice et à sa belle-famille au tribunal correctionnel de Besançon. Cette fois, il est poursuivi pour dénonciation calomnieuse, suite à des accusations formulées contre son beau-frère Grégory Gay, qu’il avait faussement incriminé dans le meurtre de son épouse Alexia. Ces mensonges, qui ont duré six mois, remontent à une période où Jonathann Daval, après avoir avoué le meurtre « par accident » de sa femme, avait tenté de dévier les soupçons en évoquant un « complot familial » destiné à protéger Grégory Gay.

Lire Aussi  Émile : ses chaussures retrouvées sans lacets troublent l’enquête

La famille d’Alexia, bien que cherchant à se reconstruire après le drame, a été profondément marquée par ces fausses accusations. La belle-famille de Jonathann Daval lui réclame maintenant 60.000 euros de dommages et intérêts pour le préjudice subi, détaillant 30.000 euros pour Grégory Gay, 20.000 euros répartis entre la sœur d’Alexia et ses parents, ainsi que des conséquences personnelles et professionnelles désastreuses pour Grégory Gay. La peine demandée contre Jonathann Daval pour cette dénonciation calomnieuse pourrait s’ajouter à sa condamnation initiale pour meurtre.

Martine Henry révèle le salaire de Jonathann Daval en prison

Selon Martine Henry, Jonathann s’adonne à son activité professionnelle avec un emploi du temps bien défini : ses journées de labeur s’étendent de 7h à 11h30 puis de 13h30 à 16h30. Pour ce travail, il perçoit un salaire mensuel avoisinant les 600 euros, un montant qui, dans le contexte d’une détention, s’avère plutôt surprenant. « Il travaille sur une chaîne. Bon, ce n’est pas très intéressant, mais il a un boulot, il est content. Ça l’occupe toute la journée », explique sa mère.

Lire Aussi  Laurence Boccolini réagit à la gifle de Will Smith... et tout le monde ne partage pas son avis !

Cette routine, malgré son apparente monotonie, semble apporter à Jonathann un semblant de normalité et de satisfaction dans un environnement autrement austère. Néanmoins, la somme de 600 euros perçue par le détenu n’a pas manqué de surprendre les internautes. Au-delà de l’aspect financier, cette révélation sur le quotidien de Jonathann Daval en prison apporte une dimension humaine et tangible à une affaire qui a, jusqu’à présent, été dominée par le drame et la controverse. Par ailleurs, nous vous partagions l’affaire d’Amandine Pellissard qui a exprimé son désir de faire appel à l’avocat de Jonathann.

The post Jonathann Daval : il touche un salaire « improbable » en prison appeared first on Officielles.

Lire Aussi  Cassandra Jullia (Les Cinquante) : toujours en couple avec Simon Castaldi depuis la fin du tournage ? Elle s’exprime

Á La Une