Connect with us

Divertissement

Evelyne Dhéliat frappée par le cancer : « Le pire, c’est le moment où on vous l’annonce »

Published

on

C’était il y a dix ans, mais Évelyne Dhéliat s’en souvient comme si c’était hier… En 2012, la présentatrice météo apprenait qu’elle était atteinte d’un cancer du sein. Une malade qu’elle a combattue avec courage et sur laquelle elle est revenue dans les colonnes de « Entre Nous » ce jeudi 22 septembre 2022.

« Le pire, c’est le moment où on vous l’annonce », a-t-elle confié à nos confrères, les larmes aux yeux. « En parler remue toujours les choses en moi », a ajouté le visage phare de la première chaîne !

Par la suite, Évelyne Dhéliat a tenu à s’adresser aux femmes qui traversent actuellement cette épreuve : « Je lui dirais de se battre et d’aller de l’avant. Rien n’est perdu et tout se gagne. Surtout ne pas mettre sa vie sur pause. Moi-même j’ai connu le côté ‘costaud’ des opérations à faire après, mais j’ai toujours choisi de continuer à mener mes projets ».

Lire Aussi  Barça : le salaire XXL de Robert Lewandowski dévoilé

Une maladie dont elle ne voulait pas parler

En 2012, lorsque les médecins lui indiquent qu’elle est atteinte d’un cancer du sein, Évelyne Dhéliat prend la décision de ne pas ébruiter la nouvelle médiatiquement dans un premier temps. « J’estimais que c’était quelque chose de personnel et intime. J’ai toujours fait une nette coupure entre la vie publique et privée. Je ne voulais pas faire de l’étalage. Par respect aussi pour le public », a justifié cette dernière au cours de son interview pour « Entre nous ».

Puis, convaincu par ses médecins qui lui font savoir qu’elle peut inciter les femmes à aller se faire dépister et avoir un bon impact, Évelyne Dhéliat se décide finalement à en parler pour faire de la prévention.

Pour rappel, depuis 2004, l’Assurance maladie propose à toutes les femmes entre 50 et 74 ans un dépistage pris en charge tous les deux ans.

Lire Aussi  Star : la disparition de Ferre Gola fait pleurer les fans

À voir aussi : Evelyne Dhéliat ne s’imagine pas du tout avoir 74 ans : et la retraite dans tout ça ?

L.Z.

Advertisement

Á La Une