Connect with us

People

« On dirait Madonna » : la femme chat Jocelyn Wildenstein méconnaissable sur une photo étonnante

Published

on

Il y a quelques jours, la Fashion week battait son plein à New York. Une petite fête était d’ailleurs organisée par Fendi. Soirée à laquelle Jocelyn Wildenstein, plus connue sous le pseudonyme de « femme-chat », a assisté. Et c’est à peine si on la reconnaît.

Avant que les férus de mode ne mettent le cap sur Paris pour la Fashion Week, c’est à New York que la sphère fashion a eu lieu. Début septembre, les défilés se sont enchaînés dans la Grosse Pomme, les soirées aussi. Après le show Fendi, toutes les stars se sont réunies pour une fête d’anniversaire en l’honneur de Kim Jones, directeur artistique de la marque depuis 2020. Si les plus grands mannequins tels Bella Hadid ont été invités, la jet set également. Jocelyn Wildenstein, femme chat la plus connue du monde, en faisait partie.

Lire Aussi  Céline Dion et Jean-Jacques Goldman sortent du silence : un fait exceptionnel pour une occasion unique

Mais contrairement à d’habitude, Jocelyn Wildenstein, 82 ans, n’avait pas la même apparence. Ou du moins, un visage beaucoup plus lisse que tout ce qu’elle a fait connaître à ses abonnés sur les réseaux sociaux. En dévoilant un cliché d’elle au côté de Bella Hadid, Jocelyn Wildenstein aurait visiblement abusé des filtres. C’est en tout cas ce qu’ont pensé les internautes en découvrant le cliché : « Photoshop est passé par là« , « Iconique dans la chirurgie esthétique. » Certains ont même vu une ressemblance avec Madonna.

Depuis plusieurs mois, les fans de Madonna s’interrogent. Sur les réseaux sociaux, la chanteuse de 64 ans apparaît le visage tellement lisse que plus aucune ride ne semble pouvoir se creuser. Pour preuve, même David, son fils de 16 ans, en compte beaucoup plus qu’elle. Si pour beaucoup, Madonna a cédé à l’appel de la chirurgie esthétique sans modération, la chanteuse n’a jamais confirmé y avoir eu recours et fait la sourde oreille.

Lire Aussi  Laurent Ruquier quitte On est en direct : sa blague sur Léa Salamé qui ne passe pas inaperçue

Jocelyn Wildenstein semble tenir le même discours. L’Américaine, veuve du milliardaire Alec Wildenstein, a toujours maintenu ne jamais avoir fait d’opérations : « Il suffit de regarder des photos de moi à l’époque. Je pense juste que j’étais plus jolie à l’époque. Il y a une certaine fraîcheur qui se perd au fil des années. Mais on retrouve les mêmes yeux, les mêmes joues arrondies ou le même nez. » On aimerait bien jeter un oeil quand même…

Á La Une