Connect with us

Divertissement

« Retourne chez toi »,  « Casse-toi », « Quitte le club » : l’ex de Pamela Anderson, Adil Rami pris à partie à Troyes !

Published

on

Un coup de sang qui fait couler de l’encre… Dimanche 30 avril 2023, à la suite de la défaite de l’Estac contre Nice, Adil Rami et quelques supporters troyens ont eu une discussion pour le moins houleuse… Alors qu’il quittait le stade au côté de sa compagne, le champion du monde 2018 a été la cible de nombreuses insultes virulentes de la part des ultras.  « Casse-toi », « Quitte le club », « Toi et les autres (joueurs) vous avez coulé le club », « Retourne chez toi », a-t-il entendu en quittant le stade alors qu’il se trouvait sur le parking selon nos confrères du Parisien. Des insultes qui ne sont pas tombées dans l’oreille d’un sourd et auxquels le joueur de football n’a pas tardé à répliquer.

D’après L’Est Éclair, certains supporters qui s’étaient déplacés pour OM-Troyes quinze jours auparavant au stade Vélodrome se seraient plaints que les joueurs Troyens ne soient pas venus les saluer après le match tandis qu’un autre a reproché à Adil Rami de s’afficher en pleine partie de jeu vidéo sur Twitch une veille de match. « On ne peut accepter de le voir jouer aux jeux vidéo à 2 heures du matin la veille d’un match important, sur Twitch », se serait en effet écrié un joueur.

Lire Aussi  Miss France 2022 : les avis sans filtre de Geneviève de Fontenay sur l’élection de Diane Leyre et la cérémonie

À voir aussi : « C’est ma préférée » : Adil Rami sous le charme d’une chroniqueuse de TPMP !

« Le club condamne toute forme de violence »

Un incident qui a d’ores et déjà fait réagir les dirigeants du club. Via un communiqué, l’Estoc a en effet pris la parole pour indiquer avoir « pris connaissance de l’incident intervenu après le match entre des supporters et un joueur du groupe professionnel ».

« Le club condamne toute forme de violence et invite toutes les parties à dialoguer dans le calme. Le club va faire la lumière sur les faits et se réserve le droit de prendre des décisions », ont-ils écrit.

De son côté, c’est via son compte Instagram que le footballeur est sorti du silence : « Je comprends la déception des supporters et croyez-moi, je suis le premier déçu et frustré. En revanche, je ne tolérerai jamais les insultes faites à mes proches ou à mes coéquipiers. C’est pour ça que je me suis emporté après le match, après avoir été invectivé par quelques individus. Je n’aurais pas dû réagir ainsi. Jusqu’au bout, je donnerai mon maximum sur le terrain. Je n’ai jamais triché. »

Lire Aussi  Miss France 2024 : Jalylane Maës, Miss Guadeloupe, chute sur scène en plein direct

L.Z.

Advertisement

Á La Une