Connect with us

Divertissement

Catherine Deneuve : accident en plein Festival de Cannes pour sa fille Chiara, présidente du jury !

Published

on

C’est l’un des événements les plus attendus de l’industrie du 7ᵉ art ! Ce mardi 16 mai 2023, la 76ᵉ édition du Festival de Cannes s’ouvrira pour le plus grand bonheur des cinéphiles. C’est la deuxième chaîne qui aura l’honneur de diffuser la cérémonie d’ouverture présentée par Chiara Mastroianni. 

« J’ai un trac immense, mais je suis ravie. Je le vis comme une chance absolue d’assister à la plus belle sélection de cinéma du monde. Je le fais avec beaucoup de sincérité car mon désir de devenir comédienne est né de mon plaisir de spectatrice, de mon amour des films (…) », a révélé l’artiste pour « France TV ». Et de renchérir non sans fierté : « C’est aussi ça ce festival, un tremplin qui peut tout faire basculer. Le Festival est une promesse de sensations vertigineuses, un endroit où existe toujours la possibilité de l’inattendu ».

Soucieuse du moindre détail, Chiara Mastroianni s’est jurée d’exceller en tant que maîtresse de cérémonie : « Mon rôle est d’accueillir les gens, ceux qui sont présents comme ceux qui regardent l’événement devant leur écran, et de ‘lancer les jeux’. L’ouverture et la clôture sont deux atmosphères, deux moments très différents, parce que l’attente des résultats, l’expectative créent une tension. Donc, à quelques instants du palmarès, on évite les grands discours ».

Lire Aussi  Jazz : l’ex maîtresse de son mari sollicitée pour parler de leur infidélité, elle s’exprime

à voir également :

« Je me sens proche de Pierre Richard dans ‘La Chèvre' »

« Même s’il y a un aspect formel dans l’exercice, j’aimerais parvenir à ce que ce soit chaleureux et naturel. J’espère vraiment être à la hauteur, parce que, parmi tous les festivals où j’ai eu la chance d’aller, Cannes reste pour moi à part », a t-elle ajouté. Chiara Mastroianni s’illustrera certainement avec brio ! Toutefois pour « Brut » ce mardi 16 mai 2023, elle a reconnu – à son grand dam – être tête en l’air.  

« Moi, je me sens proche de Pierre Richard dans ‘La Chèvre’… Quand il se prend les portes vitrées là », a avoué l’ex-compagne de Benjamin Biolay non sans humour. « Parce que je suis maladroite… Donc, je pense qu’à un moment donné, faut que j’assume ça ». Ni une ni deux, la principale intéressée en a dit davantage sur une mésaventure qui lui est arrivée arrivée il y a plusieurs années sur la Croisette : « En 2011, au moment de partir présenter le film sur les marches, c’était pour les ‘Bien-aimés’ de Christophe Honoré, je me suis pris le chambranle ». 

Lire Aussi  "J'ai attendu dix ans pour être sûr..." : à 70 ans, Richard Sanderson, l'interprète du tube "Reality" (La Boum) va enfin épouser sa chérie Sylvie !

Fort heureusement plus de peur que de mal pour la star : « Rien de grave, mais bon, c’est vrai que j’avais un bel œuf de pigeon. Donc, je mettais des cheveux dessus pour ne pas que ça ne se voit pas. C’était assez rigolo (…) ! »

N.B

Advertisement

Á La Une