Connect with us

Divertissement

Titillé sur son état de santé, Michel Sardou recadre Pascal Praud en direct : « T’inquiètes pas, tout ira bien ! »

Published

on

Michel Sardou s’apprête à remonter sur scène. Quatre ans après « Dernière danse » qui avait réuni plus de 450.000 spectateurs, l’interprète des Lacs du Connemara renoue avec son public pour une journée baptisée « Je me souviens d’un adieu » qui débutera le 3 octobre 2023.

À cette occasion, l’homme qui s’apprête à fêter ses 77 ans était l’invité d’Europe 1 ce lundi 28 août 2023. Un passage sur les ondes de la radio au cours duquel Pascal Praud a demandé au chanteur s’il était physiquement prêt à enchaîner les dates à travers la France.

« Il faut être en forme quand même le 3 octobre, est-ce que vous faite du sport ? Il faut du souffle quand même », a notamment demandé le journaliste. Une question à laquelle le chanteur a d’abord répondu avec ironie : « Beaucoup. Je n’arrête pas. Je monte les escaliers pour aller à ma chambre et je les redescends », a-t-il déclaré.

Lire Aussi  Coupe du monde 2022 : Daniel Riolo dézingue un joueur de l’équipe de France… La Toile sous le choc !

Et d’ajouter, sur un ton plus ferme : « T’inquiètes pas le souffle est là et c’est pas le sport qui donne le souffle pour un chanteur. D’abord, on ne se sert pas de ses poumons pour chanter on se sert de son ventre, de son diaphragme. T’inquiètes pas, tout ira bien, la voix sera là, le geste précis, et j’ai du ressort comme disait Charles Aznavour ». De quoi stopper net les inquiétudes de Pascal Praud.

A voir également : Guillaume Pley brise le silence !

Michel Sardou répond à Juliette Armanet

Une interview ou cours de laquelle Michel Sardou s’est également exprimé sur l’affaire Armanet qui a fait couler beaucoup d’encre depuis le début du mois d’août 2023 : « Je vais te dire la vérité, je ne connais pas cette jeune femme, elle a dit une connerie, ça arrive à tout le monde ; elle m’a envoyé un mail très gentil ou elle s’excuse et je lui ai répondu un mail gentil. Je suis étonné que ça prenne une telle proportion. Je ne vois pas ce qu’il y a de polémique. On a le droit d’aimer mes chansons et de ne pas les aimer, c’est un pays libre. Il faut que tout le monde comprenne que quand on écrit une chanson, ce n’est pas pour plaire à tout le monde, mais au maximum. C’est évident qu’il y a des gens qui n’aiment pas et ce n’est pas grave. Ce n’est pas la peine de déclencher une polémique ridicule où on parle de la droite, de la gauche… Un mariage irlandais, il n’y a pas de quoi déclencher une guerre civile ».

Lire Aussi  PHOTOS : la chanteuse Wallen réapparaît au bras de son homme après avoir disparu des écrans radars !

L.Z.

Advertisement

Á La Une