Connect with us

Divertissement

Arielle Dombasle explique pourquoi elle n’a jamais eu d’enfant : « Je suis une créatrice, pas une procréatrice ! »

Published

on

Chanteuse, actrice, mais aussi réalisatrice. À 70 ans, Arielle Dombasle continue de vivre de ses différentes passions toutes artistiques. La preuve, ce mercredi 13 septembre 2023, son nouveau film Les Secrets de la princesse de Cadigan voit le jour. Un long métrage adapté d’un texte d’Honoré de Balzac dans lequel une reine déchue du Tout-Paris retrouve finalement l’amour.

Un film qu’elle signe et dans lequel elle joue également… Et à l’occasion de la sortie imminente de ce long-métrage dans les salles obscures françaises, Arielle Dombasle était l’invitée de Léa Salamé dans la martiale de France Inter ce mardi 12 septembre 2023.

Le moment idéal pour rappeler à l’antenne que l’amour pouvait se trouver à tout âge, comme comme son film le suggère : « Je crois qu’il est jamais trop tard (pour être dans les jeux de l’amour et de la séduction). C’est la pression sociale qui fait qu’après 35 ans, les femmes deviennent invisibles, n’existent plus. La morale de l’histoire de mon film, c’est que le grand amour, la plus grande aventure de la vie, peut arriver à n’importe quel âge. Le grand amour, la plus grande aventure de la vie, peut arriver à n’importe quel âge », a-t-elle fait savoir.

Lire Aussi  Alizée au cœur d'une tempête : elle partage des images choc de son jardin sur Instagram !

A voir également : Vianney et Zaz lynchés sur la Toile !

Arielle Dombasle : pourquoi elle n’a jamais eu d’enfant

Au cours de son passage sur les ondes de France Inter,Arielle Dombasle a évoqué un second tabou. « Une femme épanouie doit être une femme qui a procréé et je trouve que c’est un des derniers tabous… Et vous, vous l’avez toujours revendiqué ça », a en effet lancé Léa Salamé pour faire réagir son invitée du jour.

« En fait, vous savez, je n’ai pas suivi la voie de l’espèce et la grande voie de la nature. Avec moi finissait toute une lignée de femmes et j’aime ça. Je dis toujours que je suis créatrice et pas une procréatrice et pour moi mes enfants, ce sont mes films et mon parcours d’artiste. Je me permets une liberté, certainement, que peut-être d’autres ne peuvent pas se permettre. Parce que pour moi au poste de commande, il y a l’art, de réaliser une œuvre ou d’être pleinement l’artiste que je suis », a alors répondu Arielle Dombasle.

Lire Aussi  Eva Longoria : On copie son look canon de la tête au pied à moindre coût !

 Un choix que de nombreuses personnalités publiques ont également fait parce qu’elles avaient envie de se concentrer sur leur carrière ou tout simplement parce qu’elles ne ressentaient pas l’envie de devenir mère à l’instar de Renée Zellweger, Valérie Lemercier, Oprah Winfrey ou encore Béatrice Dalle.

L.Z.

Advertisement

Á La Une