Connect with us

Divertissement

Guillaume Canet récemment écarté d’un projet à cause de son âge : gros coup dur pour l’acteur

Published

on

Guillaume Canet

et Yvan Attal

se retrouvent enfin. Plus de six ans après le tournage de Rock’n Roll, les deux acolytes se donnent la réplique dans Un coup de désEn pleine promotion du long-métrage dont la sortie est prévue ce mercredi 24 janvier 2024, le duo a récemment accordé une interview à Madame Figaro. Un entretien au cours duquel le compagnon de
Marion Cotillard

s’est longuement confié sur sa carrière d’acteur.

« Je racontais que je n’avais aucun problème avec le fait de vieillir. Aujourd’hui, je comprends que ce n’est pas si simple », a-t-il reconnu. « Physiquement, je m’en fous, mais je vois des rôles m’échapper. D’autres possibles s’ouvrent, mais on se demande toujours si on n’aurait pas aimé explorer plus en profondeur ce qui ne nous est plus accessible ».

Lire Aussi  "L’objectif c’est de baiser et de se défoncer" : un journaliste fait des révélations sur la fête qui avait lieu chez Pierre Palmade vendredi

A voir également : Guillaume Canet prend sa revanche avec « Astérix et Obélix : l’empire du milieu » numéro 1 en streaming !

« Il faut accepter »

Guillaume Canet a ensuite expliqué avoir été confronté à cette dure réalité il y a peu. « Récemment, lors d’une réunion de production, je me suis proposé pour un petit truc et j’ai senti les regards gênés : je n’avais plus du tout l’âge et je n’avais pas voulu le voir. Mais il faut accepter. Je ne jouerai plus les premiers émois comme à l’époque de Jeux d’enfants », a-t-il fait savoir. Une confidence qui n’a pas manqué de faire réagir Yvan Attal qui s’est empressé d’ajouter : « Si, mais avec une actrice de 50 ans ».

Loin de partager le point de vue de son ami, le compagnon de
Charlotte Gainsbourg

Lire Aussi  Mathieu Kassovitz victime d'un grave accident de moto : l'acteur-réalisateur dans un état jugé ''sérieux''

est visiblement fier d’avoir pris de l’âge. « Quand vous réalisez un jour que vous n’êtes pas le plus jeune sur un plateau, voire que vous êtes le doyen, ça fait bizarre. Cependant, je ne reviendrais pas en arrière. Les rôles sont dans l’ensemble plus intéressants aujourd’hui », a-t-il indiqué. Et de conclure : « Quant aux marqueurs physiques, je résiste pour l’instant à la liposuccion et au Botox pour ne pas finir comme Guillaume dans Rock’n Roll… » Voilà qui est dit !

V.B

Advertisement

Á La Une