Connect with us

Divertissement

« Maman j’ai raté l’avion » : cette star du film hospitalisée dans un état critique

Published

on

Véritable succès des années 1990, personne n’a oublié
le film

Maman, j’ai raté l’avion

.

La comédie dans laquelle, comme son titre l’indique, un jeune garçon est oublié par ses parents lors des fêtes de Noël et est laissé seul à la maison. Si, dans un premier temps, l’enfant est envahi par l’inquiétude, il se ressaisit très rapidement et passe finalement les meilleures vacances de sa vie… même si deux cambrioleurs viennent tenter de lui mener la vie dure.

Kevin McAllister

, héros du
long-métrage

, est interprété
par Macaulay Culkin

et reste la véritable star de la comédie. Toutefois, d’autres acteurs ont pu émerger et se faire connaître du grand public grâce à ce film tel que Devin Ratray par exemple. Ce dernier a joué Buzz McAllister, le frère, plutôt lourd et un peu trop taquin, de Kevin. Aujourd’hui âgé de 47 ans, Devin Ratray vit des moments compliqués et cela n’a rien à voir avec le cinéma.

Lire Aussi  Marie-Sophie Lacarrau : c’est la chute !

A voir également : Public Buzz : « Maman j’ai raté l’avion » : Ils rejouent les cascades et c’est très dangereux !

Devin Ratray hospitalisé, son procès reporté

En effet, comme nous informent nos confrères de TMZ

, le comédien aurait été hospitalisé « dans un état critique ». Pour le moment, le média n’a pas révélé les raisons de cette hospitalisation, ni même la date. Nos confrères expliquent seulement que le comédien ayant joué dans Maman, j’ai raté l’avion, se trouvait hors de l’Etat de New-York. Aujourd’hui, il serait sorti de l’hôpital et aurait pour consigne de prendre du repos chez lui.

Mais cette hospitalisation entraîne le report d’une importante échéance. Ce lundi 22 janvier 2024, le procès de Devin Ratray devait démarrer. L’acteur âgé de 47 ans a en effet été arrêté en 2021 pour violences conjugales après avoir été accusé par son ex-petite-amie. Celle-ci aurait été saisie par la gorge par l’acteur lors d’une dispute dans une chambre d’hôtel. La respiration coupée, elle aurait alors mordu Devin Ratray pour se libérer de son emprise avant que celui-ci ne la frappe au visage. Finalement, le procès devrait se tenir en février prochain.

Lire Aussi  Gérard Depardieu défendu par Pascal Praud : "Celui qui vote Marine Le Pen…"

R.F

Advertisement
Advertisement

Á La Une