Connect with us

Divertissement

Joy Hallyday insultée dans TPMP : la sentence pour la chaîne C8 est tombée

Published

on

Il y a un an, Kelly Vedovelli tenait des propos inacceptables et insultants à l’encontre de l’adolescente Joy Hallyday. Aujourd’hui la chaîne C8 fait face à une lourde amende.

Dans l’univers télévisuel, un incident survenu sur le plateau de Touche pas à mon poste avait déclenché une véritable tempête médiatique l’année dernière. Le 30 janvier 2023, les feux des projecteurs se sont braqués sur l’émission, mettant en lumière les propos controversés de la chroniqueuse Kelly Vedovelli. La cible de ses commentaires acerbes et offensants ? Joy Hallyday, la jeune fille de 14 ans de Laeticia et Johnny Hallyday.

Laeticia Hallyday, très furieuse, avait dénoncé le harcèlement auquel sont exposées ses filles Jade et Joy. Par ailleurs, elle avait même décidé de porter plainte pour défendre les droits de sa fille. Aujourd’hui, le verdict est tombé, et l’ARCOM a sévèrement puni la chaîne C8 qui diffuse justement TPMP.

Kelly Vedovelli insulte ouvertement Joy Hallyday

Au cours d’un segment consacré aux vidéos TikTok de Joy Hallyday, Kelly Vedovelli n’y est pas allée de main morte. Selon elle, c’était « le summum de la vulgarité ». Estimant que ses clichés étaient vulgaires, la chroniqueuse n’a pas mâché ses mots :

C’est hyper vulgaire, avec sa langue, sa bouche, ses nichons. (…) Que ce soit elle ou une autre adolescente, tu ne peux pas faire ça ! Parce que c’est la nouvelle génération, on a le droit d’être des ‘tepus’ ? Non mais arrête.

Ces paroles ont rapidement enflammé la Toile, générant une avalanche de réactions. Si certains étaient d’accord et approuvaient les propos de Kelly Vedovelli, ce n’était pas le cas de tous les internautes. En l’occurrence, Jazz Correia avait vivement critiqué Kelly.

Lire Aussi  Cynthia Makhoul : en froid avec Illan Cto, elle s’en prend à lui sur TikTok

Même le rappeur Booba s’était mêlé à l’histoire et avait condamné les propos de la chroniqueuse à l’encontre de Joy Hallyday. En outre, face à la polémique croissante, Laeticia Hallyday a fait appel à un avocat. Puis, le 20 février, un communiqué officiel annonçait qu’elle avait déposé plainte pour « injure publique ». L’avocat de Joy Hallyday, Gilles Gauer, avait déclaré :

Le comportement de Joy Hallyday était ainsi assimilé à celui d’une « tepu », le verlan de « p*te ». De tels propos outrepassent les limites admissibles de la liberté d’expression dès lors que leur v.ictime est une adolescente âgée de 14 ans

L’amende infligée à la chaîne C8

Un an plus tard, le verdict est tombé, et la balance de la justice a naturellement penché en faveur de Joy Hallyday. La chaîne C8, diffusant TPMP, s’est vue infliger une amende significative de 50 000 euros. La séquence a été jugée « de nature à porter atteinte aux droits de la jeune fille, au respect de son honneur et de sa réputation« , selon les termes de l’ARCOM – Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique -, dont la déclaration a été publiée au Journal officiel le 23 janvier.

Lire Aussi  Miss France 2023 : le ‘sosie d’Iris Mittenaere’, met tout le monde d’accord

L’ARCOM n’a pas hésité à dénoncer également la réaction peu adéquate de l’animateur de l’émission, Cyril Hanouna. Celui-ci n’avait pas condamné « explicitement les propos » de sa chroniqueuse, malgré sa prise de conscience que Joy Hallyday n’est qu’une adolescente. D’ailleurs, l’instance a estimé qu’il y avait eu un manquement aux obligations « d’honnêteté et de rigueur dans la présentation et le traitement de l’information, ainsi qu’à l’obligation d’expression des différents points de vue sur les questions prêtant à controverse ».

The post Joy Hallyday insultée dans TPMP : la sentence pour la chaîne C8 est tombée appeared first on Officielles.

Advertisement

Á La Une