Connect with us

Divertissement

Aya Nakamura dément violemment avoir été cambriolée, sa moitié, Vladimir, s’affiche le visage complètement tuméfié

Published

on

Une vague de cambriolages s’abat en ce moment sur les célébrités françaises. La chanteuse Vitaa, l’ancienne Miss France Sylvie Tellier,
l’animateur Nikos Aliagas

, le chef pâtissier Cyril Lignac, la journaliste Anne-Sophie Lapix ou encore l’animateur Bruno Guillon… toutes ces personnalités publiques ont récemment dû faire face à la violation de leur intimité et à la perte de biens précieux à cause de malfrats.

Ce mercredi 7 février 2024, nos confrères du Parisien annonçaient que c’est malheureusement au tour d’Aya Nakamura d’être victime d’un cambriolage. Selon le journal, quatre individus auraient pénétré le domicile de la chanteuse afin de commettre un vol. Si l’artiste de 28 ans ne se trouvait pas chez elle à ce moment-là, les cambrioleurs sont en revanche tombés sur son compagnon, le producteur Vladimir Boudnikoff.

Lire Aussi  Miley Cyrus : après l’annonce surprise de ses fiançailles avec une star de "Prison Break", sa mère dégaine à tout-va son impressionnante bague - PHOTOS

Bien décidés à repartir avec un butin, les malfrats n’auraient alors pas hésité à le rouer de coups à l’aide d’une crosse avant de lui dérober son téléphone portable pour le casser sous ses yeux. Quelques heures après cette annonce,
Aya Nakamura sortait alors du silence pour démentir l’information

« C’est vraiment des p*tes à clics. Je ne vis pas à Rosny moi, ça devient une obsession chez vous là » avait-elle lancé agacée, par-dessus d’une capture d’écran dudit article.

Vladimir Boudnikoff s’affiche visage tuméfié
Au lendemain de la prise de parole d’Aya Nakamura, son compagnon
Vladimir Boudnikoff, qui n’est autre que le père de sa fille de deux ans

, sort à son tour du silence. « Dieu merci tout va bien… quelques points de sutures, quelques agrafes sur le crâne. Mais Rien de grave… ça aurait pu être Pire… La tête dure comme là d’où je viens. Merci pour vos messages » a écrit le jeune homme sur Instagram, ce jeudi 8 février 2024, en légende d’une photo sur laquelle il apparaît visage tuméfié.

Lire Aussi  ‘C’était horrible’ : Benjamin Samat se livre sur sa soirée gâchée du réveillon

Face à cette publication, les internautes ont alors exprimé leur incompréhension puisque les mots du producteur contredisent l’affirmation de la chanteuse. Mais tout porte à croire que le couple a bien été la cible des cambrioleurs et que ces derniers ont bel et bien misé sur la violence pour parvenir à leurs fins.

ES

Advertisement

Á La Une