Connect with us

Divertissement

« Star Academy » : cette prof raconte le harcèlement sexuel que lui a fait subir un député

Published

on

Elle est toujours en compétition dans la saison 13 de Danse avec les stars 
aux côtés d’Adrien Caby, et Adeline Toniutti

en profite pour assurer la promotion de son livre, « Incandescente pour toujours », où elle raconte l’enfer qu’elle a connu, avant de devenir
professeur de chant

. Et outre les
violences qu’elle a subies de son compagnon

, la star du paf a également eu une mésaventure avec un député, auprès de qui elle était venue chercher de l’aide…

« Quelque chose d’horrible que j’ai gardé pour moi »

C’est ce qu’elle explicite, ce 5 avril 2024, dans une 
interview accordée à TV Mag

. Elle raconte à propos de celui qu’elle a sollicité pour du secours : « Il me demande d’être soumise (…) Il est déplacé, il m’envoie des messages, il me dit ‘nous utiliserons désormais le tu pour le foutre, et le vous pour la vie publique’. On me propose un CDI aller-retour Paris-Province avec succion sous le bureau. C’est quelque chose d’horrible que j’ai gardé pour moi ».

Lire Aussi  Exclu Public : découvrez combien Jenifer a empoché pour lancer la nouvelle saison de la "Star Academy" !

Adeline Toniutti n’en parle pas, dit-elle, puisque : « à l’époque, je voulais dénoncer ça, et on me l’a déconseillé, on m’a dit qu’il allait m’arriver des mauvaises choses si j’en parlais. Et donc j’ai constaté une certaine omerta. On aimerait avoir autant de solidarité quand il s’agit de régler les problèmes des Français, parce que là pour le harcèlement, il y avait une solidarité (entre élus, ndlr). Un élu m’a dit de ne pas aller porter plainte ».

Et si désormais, « il y a prescription » dans cette affaire, Adeline Toniutti ne cite pas le nom de cette personnalité politique mais dénonce et espère « il y a peut-être certaines victimes qui vont se reconnaître, et peut-être qu’il y aura un soulèvement, j’en sais rien ». Elle déplore le comportement dont elle a été victime et estime : « je suis en précarité sociale, je suis au RSA, je me tourne vers un député, et il va essayer de profiter du fait que je suis sans travail, handicapée de la voix, toute amaigrie etc, pour profiter de moi physiquement et moralement »

Lire Aussi  Victoria Mehault : en froid avec sa meilleure amie Maïssane ? Elle s’explique

« Il y a quand même la photo du président de la République derrière »

Aujourd’hui encore, une image reste encore gravée dans sa mémoire, dit-elle : « quand il me fait ces avances, il y a quand même la photo du président de la République derrière, et la sculpture de Marianne ». Un symbole lourd de sens… 

Advertisement

Á La Une