Connect with us

Divertissement

Camilla, soutien de l’ombre du Prince William

Published

on

Le 11 mars 2024, en l’abbaye de Westminster, 
le prince William

et la reine 
Camilla

apparaissent plus complices que jamais à l’occasion du Commonwealth Day. Un jour particulier pour les Britanniques et qui revêt cette année un caractère d’autant plus spécial qu’il célèbre ses 75 ans d’existence. Malgré les réjouissances, les cœurs ne sont pas à la fête, en raison des deux grands absents du jour. Le roi Charles III poursuit son traitement contre le cancer et est contraint de se reposer. La princesse Kate est officiellement en convalescence suite à son opération de l’abdomen. Personne ne le sait encore, mais elle est en réalité en chimiothérapie suite à une tumeur. Seuls les membres de la « Firme » connaissent la vérité, et affichent une mine fermée.

Des tensions apaisées

Dans une dignité sans pareil, l’héritier du trône et sa belle-mère, couronnée reine aux côtés de Charles en mai 2023, font front commun. Le thème de la journée résume plus que jamais leur union : « Un avenir commun résilient : Transformer notre richesse commune ». Si l’histoire entre Camilla et le prince William a été émaillée de tensions — pendant longtemps, elle a été considérée comme la faiseuse de trouble dans le couple que Charles, alors prince de Galles, formait avec la princesse Diana — les choses semblent apaisées depuis plusieurs années : « William accepte qu’il soit temps de laisser le passé derrière lui et de se tourner vers l’avenir pour sa famille, et Camilla en est un élément non-négociable. De plus, il a appris à admirer sa constance et sa loyauté, et il commence même à lui faire confiance » explique une source au site Now to Love en mai 2022.

Lire Aussi  Pauline (MAPR) : après sa fausse couche, elle est à nouveau enceinte

C’est même la reine qui, dans l’ombre, a œuvré pour arranger les relations entre le souverain et son aîné, qui lui a souvent reproché d’avoir privilégié ses devoirs monarchiques à ceux de père : « Elle a remis la famille au cœur de ses priorités. Je pense que William en particulier lui en est reconnaissant, car Charles prend désormais plus de temps pour ses petits-enfants » analyse l’experte Anglaise de la royauté Katie Nicholls dans Vanity Fair UK. Dans cette période troublée, ils semblent seuls à bord du navire royal, mais William sait désormais qu’il peut compter sur sa belle-mère, en attendant de retrouver son père et son épouse en pleine santé.

Advertisement

Á La Une