Connect with us

Divertissement

Adèle Exarchopoulos « traumatisée » par Jane Birkin : cette étrange habitude qu’elle n’a jamais oubliée

Published

on

Avant d’être une actrice reconnue, remporter le César de la meilleure révélation féminine en 2014 pour La Vie d’Adèle, Palme d’or au Festival de Cannes en 2013, Adèle Exarchopoulos

a commencé comme tout le monde, dans un premier long-métrage. Mais pas n’importe lequel. 

En effet, en 2006, elle a joué Lilly dans Boxes, réalisé par Jane Birkin, alors qu’elle n’avait que 12 ans. Un tournage que n’a jamais oublié la comédienne aujourd’hui âgée de 30 ans. Ce mardi 9 avril 2024, France 5 a diffusé un best-of de C à Vous. L’occasion de rediffuser le passage d’Adèle Exarchopoulos du 3 octobre 2023, lorsqu’elle évoquait justement ce tournage avec la mère de
Charlotte Gainsbourg

et
Lou Doillon.

A voir également : Adèle Exarchopoulos dévoile une étonnante proposition faite par Jane Birkin alors qu’elle n’avait que 13 ans

Jane Birkin a offert le premier rôle à Adèle Exarchopoulos

Lire Aussi  Votre génération a mal éduqué", Vanessa Le Moigne s’attaque frontalement à Michel Drucker après "Quelle époque

« Vous avez commencé la musique à 13 ans », avait rappelé Anne-Elisabeth Lemoine à Zoé de Sagazan, également invitée de la quotidienne, avant de s’adresser à l’actrice française : « c’est à peu près l’âge auquel Adèle a commencé le cinéma, c’était à 12 ans ».

« Exactement, oui, c’était tellement joyeux », a alors confirmé Adèle Exarchopoulos avant de poursuivre : « C’était toutes mes premières fois et j’étais très bien entourée parce que c’était un film sur ses fantômes de famille à Jane et il y avait de nombreux membres de sa famille dedans ».

Par la suite, la présentatrice de C à Vous a diffusé une archive sonore de 2006 dans laquelle Jane Birkin a fait l’éloge de sa jeune actrice. Des compliments qui ont beaucoup touché la principale intéressée. L’occasion pour celle-ci de raconter des anecdotes de sa cohabitation avec l’artiste décédée le 16 juillet 2023, lorsqu’elle tournait avec elle. 

Lire Aussi  ‘Je vais mourir ici et personne ne le saura’ : Julia Paredes séquestrée, elle raconte

L’actrice française « traumatisée » par Jane Birkin

« On était en Bretagne dans sa maison de famille avec tous ses chiens, on faisait des barbecues toute la journée. J’ai un souvenir extrêmement bienveillant et doux », s’est d’abord souvenue Adèle Exarchopoulos.

Celle-ci est ensuite revenue sur une soirée passée dans l’appartement parisien de Jane Birkin : « Des fois je dormais chez elle à Paris, j’arrive dans l’appartement et je vois une baignoire à pied dans la salle de bain et ça m’avait traumatisée. Il y avait des Toblerone. Et je lui disais ‘tu manges des chocolats dans ton bain ? Mais tu as trop de chance’. Et elle m’a dit ‘mais tu peux si tu dors ici ce soir’ ». Un souvenir ancré à jamais dans la mémoire de la jeune comédienne.  

Lire Aussi  L’affaire Daval adaptée à la télévision : pourquoi les parents d’Alexia ont accepté le projet de série
Advertisement

Á La Une