Connect with us

Divertissement

Le député Quentin Bataillon s’attire les foudres d’Emmanuel Macron après son passage dans « TPMP »

Published

on

L’avenir ne semble pas radieux pour le député
Quentin Bataillon

. Le député de la première circonscription de la Loire et membre du parti Renaissance est en effet dans de beaux draps depuis sa participation à l’émission Touche pas à mon poste, le 2 avril dernier. 

Cette invitation aurait pu se passer sans accroc mais problème : Quentin Bataillon est le président de la commission d’enquête sur les fréquences de la télévision numérique terrestre (TNT) et il n’a pas eu besoin de se faire prier pour
critiquer Yann Barthès

, animateur de Quotidien sur TMC, et récemment interrogé par cette même commission. « Je crois que c’est la première fois que je me suis énervé, il [Yann Barthès] avait une attitude assez arrogante dès le début, il refusait de répondre à nos questions », avait alors indiqué Quentin Bataillon sur le plateau de l’émission de
Cyril Hanouna

Lire Aussi  Attaque au couteau à Annecy : un footballeur professionnel raconte sa rencontre avec l’assaillant

, de quoi s’attirer les foudres des téléspectateurs, des personnalités des médias mais aussi, et surtout, de nombreuses personnalités politiques.

Un des chouchous de Gabriel Attal

Et il y en a une que Quentin Bataillon n’a pas manqué de mettre en colère :
Emmanuel Macron

. Selon Le Nouvel Obs, le Président de la République serait « furieux » contre le député après cette polémique, dont il a pris connaissance grâce à un SMS venu d’un autre député. Surtout que Quentin Bataillon était depuis quelque temps considéré comme l’un des chouchous de Gabriel Attal, ainsi qu’une « valeur montante de la macronie » selon l’Élysée. Mais cet épisode malheureux lui aurait fait perdre tout son crédit en à peine quelques minutes auprès de ceux qui auraient pu lui faire grimper les échelons.

De quoi mettre encore plus à mal la future carrière du député de 30 ans, qui va toutefois devoir affronter ses pairs ainsi que les représentants des médias lorsque la commission parlementaire se réunira de nouveau le 7 mai prochain, notamment pour débattre du rapport rédigé par Aurélien Saintoul, député LFI des Hauts-de-Seine. L’ambiance risque bien d’être électrique !

Lire Aussi  Meghan Markle, la vidéo choc : elle écarte illico une femme qui se montre trop proche de Harry en pleine cérémonie sportive
Advertisement

Á La Une