Connect with us

Divertissement

« Je n’ai pas honte de bien gagner ma vie » : Ahmed Sylla à coeur ouvert sur le montant de sa fortune

Published

on


Ahmed Sylla
est plus actif que jamais. S’il sillonne actuellement les routes de France pour son dernier spectacle Origami, il est aussi à l’affiche du dernier long-métrage de Ludovic Bernard Ici et là-bas, dont la sortie est prévue pour le 17 avril prochain. En pleine promotion de ce nouveau projet, le comédien accordait, ce jeudi 11 avril 2024, une interview à nos confrères de Paris Match. L’occasion pour l’humoriste de se livrer comme jamais auparavant sur sa situation financière.

« Si j’avais accepté tout ce qu’on m’avait proposé après L’ascension (film de Ludovic Bernard sorti en 2017, NDLR), je serais très riche. Mais je serais peut-être aussi déjà hors-jeu, car j’aurais fini par soûler le public. Les choix du cœur sont plus payants », a-t-il notamment confié.

A voir également : « Ses parents humiliés », Blanche Gardin règle ses comptes avec Ahmed Sylla après la polémique « LOL : qui rit, sort ! »

Lire Aussi  L’astuce secrète pour ne plus jamais froisser vos vêtements à la machine à laver se précise

Ahmed Sylla revient sur le scandale LOL : qui rit, sort !

« Je n’ai pas honte de bien gagner ma vie. En France, c’est tabou de parler d’argent », déplore Ahmed Sylla, récemment impliqué dans une controverse suite aux commentaires de
Blanche Gardin

concernant l’émission LOL : qui rit, sort !

, à laquelle il a participé.

« La vie de ma mère, demain, ils me proposent 200.000, je le fais ! », avait-il clamé dans Amuse-Bouche. Une déclaration sur laquelle il a souhaité revenir. « Je ne m’attendais pas à ce que cette histoire prenne autant d’ampleur. Lol est une émission qui se fait entre potes, où on se marre, où on est bien payés… Mais sur ces fameux cachets, n’oublions pas que la plupart des bénéficiaires, dont je fais partie, se trouvent dans les plus hautes tranches imposables. On est donc utiles à la société », a-t-il indiqué. Et de conclure : « Le point positif de cette polémique est qu’Amazon a augmenté les dons aux associations que les artistes représentent pour le show ».

Lire Aussi  “La course à qui serait la plus bandante” : cette gagnante de la “Star Academy” fracasse l’émission et évoque un douloureux souvenir

V.B

Advertisement

Á La Une