Connect with us

Divertissement

Marie Portolano enceinte : ses confidences sur son mari Grégoire Ludig avec qui elle avait « zéro alchimie » au début

Published

on

Depuis 2017, elle file le parfait amour avec lui et sa vie de famille le prouve. En effet, cette année-là, Marie Portolano et Gregoire Ludig ont décidé de se donner une chance et ont visiblement bien. La journaliste et l’humoriste du Palmashow se sont
unis de façon officielle en juin 2019

et sont devenus parents d’un petit garçon de 18 mois alors que celle-ci est
enceinte de leur deuxième enfant.

Avant sa rencontre avec Gregoire Ludig, Marie Portolano

a longtemps été en couple avec Léo Grandperret avec qui elle a eu un petit garçon, James, âgé de 9 ans. Mais c’est bel et bien avec l’humoriste qu’elle est comblée et pourtant, ce n’était pas gagné.

A voir également : Marie Portolano et Thomas Sotto : leur émission fortement perturbée par une cinquantaine de personnes

Lire Aussi  Manon Marsault impuissante : Sa fille Angelina hospitalisée, l’inquiétude règne… "On ne sait pas vraiment ce que c’est"

Marie Portolano et Gregoire Ludig, ce n’était pas gagné

En effet, dans un entretien accordé au Parisien Week-end,
l’acolyte de Thomas Sotto sur Télématin,

et
ex-présentatrice du

Meilleur Pâtissier

, a révélé que la première rencontre avec l’amour de sa vie a eu lieu en 2013 sur le plateau de BeIn Sports. À l’époque, la journaliste était la co-présentatrice de Lunch Time et du Grand Stade et a reçu Gregoire Ludig en tant qu’invité. Mais l’alchimie n’a pas opéré à ce moment-là, bien au contraire.

Dans un entretien accordé à Libération en 2021, Marie Portolano a révélé qu’elle n’a rien ressenti pour son compagnon lors de leur première rencontre : « Rien, zéro alchimie ! ». Néanmoins, à l’époque, les deux étaient respectivement en couple. En 2017, l’humoriste, fraîchement célibataire, a souhaité renouer contact avec sa future moitié. 

Lire Aussi  Didier Bourdon très mal à l’aise face à Anne-Elisabeth Lemoine et sa question sur le retour des "Inconnus"

« Belle progression depuis notre dernière rencontre », lui a-t-il envoyé par SMS pour tenter une approche qui n’a visiblement pas convaincu Marie Portolano dans un premier temps : « Je me suis dit : ‘OK. Grégoire Ludig, gros queutard.’ Je lui ai répondu ‘Calme-toi direct’ ». Finalement, quelques mois plus tard, cette approche maladroite aura finalement porté ses fruits. 

Advertisement

Á La Une