Connect with us

Divertissement

« J’ai toujours le coeur brisé… » : Slimane fait de nouvelles révélations sur sa vie amoureuse compliquée

Published

on

Le 11 mai 2024,
Slimane représentera la France au concours de l’Eurovision 2024

, à Malmö (Suède). Comme le veut la tradition, les candidats de chaque pays doivent se produire sur plusieurs scènes en Europe afin de faire découvrir leurs chansons au public européen. Après avoir fait sensation à Barcelone puis Londres, c’est à Amsterdam que Slimane a encore fait le show ce vendredi 12 avril 2024. 

Juste avant qu’il monte sur scène devant 6000 personnes pour interpréter sa chanson « Mon amour », le chanteur s’est confié au journal 20 MinutesL’occasion pour lui de révéler comme il se prépare au concours. 

« Je me prépare psychologiquement, bien évidemment. J’essaie de me projeter, avec de bonnes énergies, c’est important. Je suis en tournée, j’ai fait des prestations télé en Croatie, en Italie, en Belgique… Je dirais que la préparation a commencé quand ma candidature a été annoncée. Je ne suis pas en train de faire quelque chose de spécial en ce moment parce que la finale est dans un mois. On enchaîne. » a-t-il expliqué.
Slimane fait des révélations sur les coulisses de l’Eurovision 2024
Celui qui avait remporté l’émission « The Voice » en 2016

Lire Aussi  #PortaPotty : impliquée dans l’affaire, Maeva Martinez s’exprime

révèle ensuite qu’il règne une bonne entente absolue entre tous les candidats. Deux d’entre elles, à savoir l’Albanaise Besa et la Polonaise Luna ont d’ailleurs repris sa chanson. « Franchement, j’ai été surpris. La première, c’était Luna. On s’est vus à Barcelone et elle m’a dit : « J’ai un truc à te faire écouter… « . Tous les artistes en compétition cette année doivent faire une reprise pour la chaîne YouTube de l’Eurovision. Luna m’a dit : « Moi, c’est ça… ». J’ai commencé à écouter et c’était Mon amour. Vraiment, ça m’a beaucoup touché. D’ailleurs, quand je parle de bienveillance, c’est un exemple : elle ne s’est pas dit « Je vais reprendre la chanson d’un de mes concurrents ». Ça fait trop du bien. Elle a fait une super belle reprise, donc j’étais très content ». 

Slimane révèle avoir le cœur brisé
Nos confrères de 20 Minutes rappellent ensuite à Slimane qu’il avait confié par le passé, que la chanson « Mon Amour » était l’histoire d’un cœur brisé, directement inspirée de ce qu’il a vécu. Ils lui demandent alors si la personne qui a inspiré ce texte s’est reconnue. Ce à quoi il répond : « Je pense que l’on se reconnaît toujours quand quelqu’un nous envoie une lettre d’amour. Mais c’est toujours la chanson d’un cœur brisé. J’ai toujours le cœur brisé. Je la chanterais avec le cœur brisé et je crois que c’est aussi ce qui fait que l’interprétation fonctionne »

Lire Aussi  "Tu vas te les prendre dans le c*l" : Jean-Marie Bigard explose en direct dans TPMP

Juste avant, l’acolyte de Vitaa s’exprimait sur l’audace d’avoir choisi une chanson d’amour pour le concours de l’Eurovision : « Il y a eu un moment où je me suis dit : ‘Mais en fait tu es fou d’aller à l’Eurovision avec cette chanson !’. Quand on écoute tous les morceaux, il y a presque un « goût » Eurovision qui se détache [auquel Mon amour ne correspondrait pas]. Mais, petit à petit, en faisant les pré-parties, en rencontrant les gens, j’ai commencé à penser que c’était un avantage parce qu’elle sort du lot. Après, comme tout ce qui sort du lot, soit tu aimes à fond, soit tu détestes. Sans vantardise, que ce soit pour du bien ou pour du mal, je ne vais pas passer inaperçu ».

Et Slimane de conclure au sujet des commentaires malveillants érigés à son encontre : « Depuis le début, je suis dans l’idée d’être fier de moi. Je veux être fier de moi quand je vais sortir de la scène de l’Eurovision et enlever mes ears [oreillettes]. Je veux être content de ma prestation et de ce que j’ai fait. Là, ce sur quoi on travaille tous ensemble, c’est vraiment quelque chose dont je suis très fier »

Lire Aussi  Maissane (Les Cinquante) : elle change de look et ose une nouvelle couleur de cheveux
Advertisement

Á La Une