Connect with us

People

Volodymyr Zelensky : L’impact de la guerre en Ukraine sur son fils Kirilo, en CE2

Published

on

L’invasion par la Russie de l’Ukraine a bouleversé le quotidien de tous ses habitants. La première dame du pays, Olena Zelenska, raconte dans les pages du magazine « ELLE » son quotidien en tant qu’épouse de Volodymyr Zelensky et en tant que maman de deux enfants, notamment avec son plus jeune qui ne peut plus aller à l’école.

Avec son époux président de l’Ukraine, Volodymyr Zelensky, Olena Zelenska (44 ans) affronte depuis le 24 février 2022 la guerre en son pays. Provoquée par la Russie de Vladimir Poutine, ce conflit met à feu et à sang cet état depuis des semaines. Il y a deux ans, la première dame faisant la couverture de l’édition ukrainienne de Vogue, sublime sur les photos. Mais le temps des shootings glamour et champêtres est loin, c’est une femme d’action que l’on retrouve dans la revue ELLE. Mais ce qui ne change pas, guerre ou paix, c’est le fait d’être une maman dévouée.

Lire Aussi  Caroline (Mariés au premier regard) : Une double vie pendant sa grossesse, confidences choc sur son ex

Amoureux de longue date, mariés depuis 2003, Olena et le héros de la série Serviteur du peuple sont parents d’Oleksandra (née en 2005) et Kirilo (2013), avec lesquels ils apparaissent très complices. Aujourd’hui, le président Zelensky ne peut plus voir les siens, ils sont toujours en Ukraine mais dans un lieu tenu secret pour les protéger. Dans le magazine Elle, la first lady ukranienne explique en quoi consiste ses missions : « La première, en tant que femme du président : je travaille avec les médias, je réponds aux interviews et je participe aux projets humanitaires. » En effet, c’est elle qui fait notamment le lien avec son homologue française Brigitte Macron sur l’accueil des enfants réfugiés.

« La deuxième, en tant que mère. Cela fait deux mois que je fais cours à mon fils. Pour des raisons de sécurité, il ne peut pas suivre les mêmes cours en ligne que sa classe. Je demande à ses camarades ce qu’ils ont fait chaque jour et nous reprenons ensemble : ukrainien, anglais, mathématiques… Heureusement, il est en CE2, je peux encore lui enseigner quelque chose. Pour être honnête, ça aide à calmer mes angoisses. » Fière de sa famille très soudée, Olena Zelenska a toujours souhaité préserver ses enfants du statut de leur père. Mais la guerre a compliqué les choses. Dans Vogue, elle se félicitait que son fils pouvait poursuivre une scolarité normale, mais c’est une chose impossible désormais.

Lire Aussi  Thierry Ardisson fou amoureux d'Audrey Crespo-Mara : les dessous de leur coup de foudre

Ce qui lui manque le plus aujourd’hui en tant que femme et mère ? « La douceur du quotidien, quand on ne se demandait pas tous les soirs : serons nous vivants demain ? Les repas de famille me manquent, les enfants qui courent, les rires, être ensemble…« , dit Olena Zelenska dans Elle, sur un ton que l’on peut aisément imaginer comme empli de tristesse.

Retrouvez l’intégralité de l’interview dans le magazine ELLE du 12 mai 2022.

Advertisement

Á La Une