Connect with us

People

Sophie de Wessex : Manteau truffé de symboles et larmes incontrôlables devant le cercueil d’Elizabeth II

Published

on

Un look à la symbolique poignante ! Ce lundi 19 septembre, alors que le monde entier célébrait les obsèques de la reine Elizabeth II, la comtesse Sophie de Wessex s’est affirmée comme l’une des personnalités les plus emblématique de la famille royale. Dans une robe noire aux motifs très réfléchis, elle a en effet marqué la cérémonie de ses larmes au milieu des autres femmes de la famille…

Aux dires de tous, c’est elle que la reine Elizabeth II préférait dans son clan royal : discrète mais efficace, peu people mais tournée vers les autres, Sophie de Wessex était considérée par la souveraine comme « une deuxième fille« , tout particulièrement depuis quelques années et son accession au groupe très fermé des membres seniors de la famille royale, dans lequel on trouve également le prince William, Kate Middleton ou la princesse Anne.

Lire Aussi  "Ce que j'ai vu..." : Fanny Ardant cash sur la chirurgie esthétique

Et cela s’est vu dans son look au moment de la cérémonie, ce lundi 19 septembre : la quinquagénaire, plutôt sobre, avait choisi un manteau Suzannah London, dont les détails ont marqué les plus fins observateurs. En effet, tout le dos était brodé de muguet, la fleur préférée d’Elizabeth II. Un sublime symbole, qui la rendait vraiment chic sur ses escarpins noirs, un bibi noir assorti d’une voilette sur un chignon serré.

Mais si son look a beaucoup ému les fans, ce sont ses larmes qui ont fait parler : particulièrement touchée, la quinquagénaire, mariée au prince Edward (le petit frère du nouveau roi Charles), a passé la cérémonie à Westminster Abbey mouchoir à la main, ne pouvant s’arrêter de pleurer. Son mari, d’ailleurs, n’était pas dans un meilleur état : lui aussi a fini par craquer devant le cercueil de sa mère, relâchant sans doute la pression d’une longue semaine de deuil.

Lire Aussi  Laurent Maistret : Très rares images avec son fils Liam, aventurier en herbe !

Si celui-ci s’est vite repris pour tenir sa place aux côtés de ses frères et soeur (Charles, Anne et Andrew) dans la procession derrière le cercueil, Sophie de Wessex a rejoint les autres femmes de la famille, notamment la reine consort Camilla et les deux belles-soeurs Kate Middleton et Meghan Markle, avec le visage très marqué par l’émotion en sortant de la cérémonie.

Ce qui ne l’a pas empêchée de poser une main sur l’épaule du jeune prince George, ni de réconforter ensuite ses propres enfants, Lady Louise (18 ans) et le vicomte James (14 ans), qu’elle avait déjà supporté lors de la Veillée des Princes, courageusement réalisée avec leurs cousins. Mais c’est sans eux qu’elle est ensuite montée en voiture pour une longue procession jusqu’à Windsor. Suivant le protocole, elle avait en effet été placée dans un véhicule avec Meghan Markle, un choix qui leur a sûrement permis de discuter et d’apaiser quelques tensions potentielles.

Lire Aussi  Ary Abittan papa divorcé de trois filles : "Je suis plutôt dans la surveillance", rares confidences

Á La Une