Connect with us

Divertissement

Faustine Bollaert reçoit Alizée, crâne rasé, ongles géants et look futuriste : son combat pour devenir celle qu’elle a toujours voulu être !

Published

on

Chaque semaine, Faustine Bollaert pilote d’innombrables numéros de « Ça commence aujourd’hui » sur France 2. Face caméra, l’animatrice met à l’honneur de nombreux témoignages. « J’en tourne quatre par jour […] À la fin de la journée, on est quand même très essorée, on passe par tous les états », a expliqué l’épouse de Maxime Chattam sur le plateau de « C médiatique » en avril 2023. Étant très à l’écoute de ses invités, la présentatrice a parfois besoin de prendre du recul quant aux tournages.

« La semaine dernière, il y avait en effet cette maladie de Charcot et juste après, j’ai enchaîné avec une émission qui parlait de consentement« , a ajouté Faustine Bollaert. « Il y avait une femme qui a découvert en direct, à travers notre interview, qu’elle avait été victime d’un viol, et ça m’avait complètement bouleversée. Face à elle, la principale intéressée a eu du mal à garder sa neutralité : « Je me suis mis d’ailleurs un petit peu en colère sur le plateau, tellement ça me prenait aux tripes, et donc j’étais très embarquée ce jour-là ».

Lire Aussi  Carla Moreau et Kevin Guedj : leur carrière professionnelle prend un tournant

Fort heureusement, l’heureuse maman de deux enfants présente de temps à autre des numéros beaucoup plus légers. Ce mercredi 3 mai 2023, Faustine Bollaert a ainsi reçu dans son émission une dénommée Alizée qui n’a laissé personne de marbre. Faisant fi des diktats de la beauté féminine, cette dernière assume un look futuriste et ultra-coloré ! Pas peu fière de sa « famille congolaise », elle adore s’en inspirer. Son icône ? La chanteuse Beyoncé ! « Vous changez beaucoup d’apparence, c’est pour cela que vous vous êtes rasée la tête ? », s’est interrogée la présentatrice. « Pour pouvoir mettre des perruques et vous amuser c’est ça ? ».

à voir également :

« Tu es un garçon ou une fille ? »

Ce à quoi son interlocutrice a répondu par l’affirmative : « Tout a fait, j’ai rasé mes sourcils et j’ai rasé ma tête […]. Le fait d’avoir des sourcils vides, c’est comme une toile vierge, on peut faire ce qu’on veut ». Visiblement sur ses réseaux sociaux, Alizée fait le bonheur de ses followers avec son style haut en couleur. Malheureusement, son apparence n’a pas toujours fait l’unanimité !

Lire Aussi  Rym Renom : séparée de Vincent Queijo et sur le point de revenir s’installer en Europe ? Elle s’exprime

« J’ai quand même eu pas mal de critiques par rapport à mon style […] Mais quand on voit comment j’ai évolué aussi dans mon style, les remarques sont beaucoup plus positives », a indiqué Alizée avant de partager une anecdote personnelle : « Une fois, je suis allée un match de foot, c’était la Belgique contre la France et j’y suis allée avec mon make up […] quand je suis arrivée, il y a un gars que je ne connaissais pas […] il m’a dit : ‘Tu es un garçon ou une fille ?. Parce que tu es tellement maquillée que je ne vois pas du tout' ».

Choquée par son approche, Alizée n’a pas manqué de le recadrer. Mais il n’a pas été le seul à avoir manqué de tact avec ses remarques : « Il y a eu pas mal de critiques comme ‘c’est dommage que tu sois ronde tu as un si joli visage’. Comme si ma tête n’allait pas avec mon corps ». Grâce à sa force de caractère, l’influenceuse continue d’assumer fièrement sa différence tout en inspirant des milliers d’internautes. Well done !

Lire Aussi  Jacques Dutronc évoque son aventure avec Romy Schneider et s'excuse auprès de Françoise Hardy : "Je ne l'ai pas respectée"

N.B

Advertisement

Á La Une