Connect with us

Divertissement

Harry a fait son entrée, de manière très discrète, dans l’abbaye de Westminster « comme un fugitif et dans deux heures il sera parti » !

Published

on

Une arrivée très attendue. Ce samedi 6 mai 2023, le prince Harry a fait le déplacement depuis les États-Unis pour se rendre au couronnement de son père, le roi Charles III. Un évènement auquel son épouse Meghan Markle n’assistera pas puisque la duchesse de Sussex a pris la décision de rester à Montecito, en Californie, pour préparer le 4e anniversaire de son fils Archie. Outre le birthday de l’aîné du couple, les relations entre l’ancienne actrice et le clan Windsor ne sont pas au beau fixe depuis le Megxit. L’interview accordée à Oprah Winfrey en 2021, la diffusion du documentaire sur Netflix et la parution des mémoires du prince Harry n’ont malheureusement pas arrangé la situation. Si bien que le duc lui-même a vu sa réputation entachée par toutes ses polémiques.

En ce jour de fête, il n’aura d’ailleurs pas le droit de siéger auprès du prince William et de Kate Middleton puisqu’il ne disposera d’aucun rôle officiel lors de la cérémonie. Tenu à l’écart des premiers rangs, son entrée s’est également faite en toute discrétion.

Lire Aussi  Blake Lively : elle est devenue rousse et ça l’a changé complètement ! -PHOTOS

À voir également :

Le prince Harry discret lors de son entrée dans l’abbaye de Westminster

Ce n’est qu’un bref instant avant que son père n’entre dans l’abbaye de Westminster que le prince Harry a passé les portes du lieu sacré aux côtés de sa cousine Zara Phillips et de son époux Mike Tindall. « Il n’est pas accompagné de sa femme, la famille n’est pas en bons termes malgré l’attachement qu’il avait pour son père et vice versa », a notamment confié Colombe Pringle sur TF1. « Il est là comme un fugitif, dans deux heures, il sera parti ! Il paye les conséquences de ses actes. When you complain too much (Quand vous vous plaignez trop, en français, ndlr), il ne faut pas s’attendre à avoir toutes les caméras sur vous. Il ne faut pas exagérer. » Comme le dit si bien le dicton : « On récolte ce que l’on sème ».

Lire Aussi  ‘Là, vous abusez’, Bruno (MAPR6) : furieux contre la production, il s’exprime

V.B

Advertisement

Á La Une