Connect with us

Divertissement

« On a besoin de silence » : Mourad, le père de Marwan Berrani sort du silence et évoque la disparition de son fils

Published

on

Depuis le 3 août 2023, Marwan Berreni, est suspecté d’être impliqué dans un accident routier ayant grièvement blessé une jeune femme de 38 ans. Cette habitante de la ville Mâcon promenait son chien lorsqu’elle a été percutée par une voiture aux alentours de 23h, tout près de la discothèque club 400.

Si le conducteur a pris la fuite laissant la victime livrée à son propre sort, le véhicule responsable de l’accident, un 4X4 Mercedes, a rapidement été retrouvé et identifié comme appartenant à… Marwan Berreni, star de la série Plus belle la vie. Depuis le drame, le comédien de 34 ans qui va certainement être écarté du casting, demeure malheureusement introuvable et ce, malgré les demandes de ses proches et de son ex-compagne de se rendre. Très inquiète et craignant le pire, sa famille a d’ailleurs lancé un avis de disparition…

Lire Aussi  Handicapé par un accident, ce proche de Cyril hanouna ne supporte pa les chroniques moqueuses de Bertrand Chameroy

Ce mardi 5 septembre 2023, son père Mourad a ainsi décidé de prendre la parole dans les colonnes du journal Libération. « On a besoin de silence » a-t-il simplement lâché. « Ça papote dans tous les sens pour raconter je ne sais pas quoi. Mais on ne sait rien. Si on savait, cela rendrait nos nuits plus douces, et à ses parents aussi. On parlera quand on aura quelque chose à dire » a déclaré un autre membre de la famille de l’acteur. 

Dans le même temps, un réalisateur qui a travaillé avec Marwan Berreni dans le passé se confie : « Tous ceux qui le connaissent sont terrifiés. On a tout de suite pensé à l’affaire Palmade. On s’est dit : ‘Il a cru qu’il l’avait tuée, il a pété un plomb et s’est barré.’ Peut-être qu’il est devenu berger dans le Larzac !« 

Lire Aussi  Jessica Thivenin, Giuseppa : les candidates de télé-réalité apportent leur soutien à Caroline Receveur

En face, ses collègues de la série Plus belle la vie se murent dans le silence. « Je ne peux pas, je ne veux pas m’entretenir sur ce sujet« , assure l’un d’eux. « Je ne suis ni en position ni en état de vous parler de mon ami. La situation est suffisamment triste pour que j’y apporte quelque commentaire » s’excuse un autre. Enfin, l’un d’entre eux conclu : « On est tous des humains. Je m’exprimerai quand il sera dans mes bras« .

ES 

Advertisement

Á La Une