Connect with us

Divertissement

« Pardon mais c’est grotesque », Bruce Toussaint évoque comme rarement « Telematin » et ses concurrents

Published

on

Le 8 janvier 2024, Bruce Toussaint a officiellement pris ses fonctions

sur TF1. Après avoir quitté
Marc-Olivier Fogiel

et BFMTV, le journaliste a accepté la proposition de la Une pour animer une toute nouvelle matinale baptisée Bonjour!. A ses côtés,
Christophe Beaugrand

,
Karima Charni

, ou encore Ange Noiret, pour accompagner les Français tout au long de leur matinée. Si le projet est encore tout jeune, certains n’hésitent pas à pointer du doigt les faibles audiences, qui avoisinent les 300.000 téléspectateurs, alors que Télématin fait quasiment le double.

Invité ce mercredi 24 janvier 2024 sur Sud Radio

, Bruce Toussaint a une nouvelle fois été confronté à cet « échec » qui n’en est pas un selon lui et en a donné les raisons. Valérie Expert a d’abord rappelé au journaliste que les audiences de sa matinale sont « moindres » que celles de Télématin. « Il faut dire qu’ils ont 40 ans d’avance », lui a alors rappelé dans un premier temps le principal intéressé.

Lire Aussi  Luna Skye : enfin rapatriée en France après des mois d’hospitalisation, elle s’exprime

A voir également : Karima Charni et Bruce Toussaint : ils officialisent

Bruce Toussaint, loin d’être inquiet pour sa matinale

« Donc c’est vrai que c’est un peu… moi je veux bien mais nous, on a fait 13 émissions. Eux, ils ont dû en faire 40.000. Je ne sais pas combien ça fait pour 40 ans », a poursuivi Bruce Toussaint qui accepte les critiques et les comparaisons car « c’est le jeu ». Mais il demande un « minimum de sérieux » à ce sujet. « Je ne sais pas qui pouvait envisager un instant qu’on batte Télématin au bout de trois jours. Pardon, mai c’est grotesque« , a-t-il lâché en riant.

Toutefois, le journaliste assure qu’il n’y a aucune déception pour lui, comme ses équipes, au sujet des audiences. « On est sur la bonne voie, on avance, on installe d’abord une sorte de socle de téléspectateurs entre 250 et 300.000 personnes. Ce qui est déjà colossal à cette heure-là », assure-t-il avant d’ajouter : « Et ensuite, petit à petit, on va gravir, je l’espère, les échelons ». Bruce Toussaint croit en son « bébé » et pour cause : « on y travaille d’arrache-pied. Je peux vous dire qu’on a une équipe énorme, qui fait un boulot de dingue et qui se lève à deux heures du matin ». Rome ne s’est pas faite en un jour, comme Télématin ou Bonjour !. C’est aussi pour cette raison que Bruce Toussaint se veut confiant.

Lire Aussi  « Elle veut trop ressembler à Jessica » : une photo de Maddy Burciaga très critiquée par les internautes

R.F

Advertisement

Á La Une