Connect with us

Divertissement

Ève Gilles (Miss France 2024) : décolleté plongeant à la Fashion Week, elle fait de l’ombre à Miss Agricole

Published

on

Le 22 janvier 2024, Ève Gilles, élue Miss France 2024, était présente au défilé de la marque On aura tout vu lors de la Fashion Week, tandis que Lou Anne-Jannel a préféré rester en retrait.

Depuis son élection le 16 décembre dernier, Ève Gilles se trouve constamment sous les projecteurs. La jeune femme, initialement sujette aux moqueries pour sa coupe courte de cheveux dès le début de son parcours en tant que Miss, multiplie les apparitions officielles et occupe la scène médiatique. Sa présence ne se limite pas seulement à des événements glamour, mais s’étend même à des émissions populaires telles que la Star Academy.

En effet, Lénie, Héléna, Axel, Pierre et Julien ont eu la surprise de découvrir Miss France en direct sur le Live de la Star Academy. Jusqu’à ce moment, ils n’avaient aucune connaissance de son apparence physique, et chacun a exprimé son avis, notamment Axel, qui a particulièrement apprécié la Reine de Beauté en la qualifiant de « Miss France moderne par excellence« . Ève a d’ailleurs partagé un conseil avec eux : maintenir le contact après l’aventure pour éviter de se sentir trop seul.

Une miss France qui fait beaucoup parler

Quoi qu’il en soit, bien que les élèves de la Star Academy aient été bienveillants, ce n’est malheureusement pas le cas de tout le monde. Ève Gilles, qui a été confrontée au cyberharcèlement dès le début de son règne en tant que Miss France, a une fois de plus été critiquée, cette fois-ci par une ancienne candidate de télé-réalité, Alix Desmoineaux. Selon cette dernière, Ève, malgré elle associée à une escroquerie liée aux cryptomonnaies, a été qualifiée de « maigrissime » par l’ex-compagne de Benji Samat. Elle a même été jusqu’à se demander si Ève ne pourrait pas avoir « des troubles alimentaires ».

Lire Aussi  Laurent Ruquier invite Vincent Lagaf' dans sa nouvelle émission : le ton monte rapidement

La jolie brune la qualifie ainsi de « belle potiche de base » qui incarne parfaitement Miss France. Pourtant, Ève Gilles a failli être exclue de ce concours en raison de sa taille. En effet, il ne lui manquait que trois millimètres. La reine de beauté (qui a dévoilé d’anciennes photos d’elle avec les cheveux longs) a donc déployé tous les efforts possibles pour gagner en taille : elle s’est tenue plus droite et a effectué quelques étirements afin de pouvoir participer au concours. Et il semble bien que ces démarches aient porté leurs fruits, car non seulement elle a pu participer, mais sa taille n’a pas non plus été un obstacle à sa victoire.

Ève Gilles étincelle sur le podium

Ce lundi 22 janvier 2024, Ève Gilles a participé au défilé de la marque « On aura tout vu », où les fondateurs Livia Stoianova et Yassen Samouilov présentaient leur collection printemps/été 2024. La belle brune arborait une tenue noire avec un décolleté plongeant pour l’occasion et n’a pas hésité à prendre la pose en photo, notamment aux côtés des créateurs. Cependant, une autre Miss n’a pas pu assister au défilé : il s’agit de Lou Anne-Jannel, Miss France agricole. Et pour cause, la jeune femme de 23 ans était déjà engagée dans une lutte pendant que Miss France défilait dans les rues de Paris.

En pleine manifestation pour exprimer son mécontentement face aux normes européennes et aux salaires jugés trop bas, Lou Anne-Jannel a tenu à défendre et représenter le monde paysan. Élue en décembre dernier, Lou Anne-Jannel est ainsi devenue une « égérie de la mobilisation des agriculteurs », portant son écharpe dans le but de soutenir la cause. Elle a d’ailleurs déclaré :

La visibilité que peut apporter l’écharpe, je la donne à la mobilisation et à l’agriculture aujourd’hui en France.

En attendant, on vous laisse admirer la somptueuse Ève Gilles accompagnée des deux créateurs de « On aura tout vu » :`

© Jana Call me J/ABACA

The post Ève Gilles (Miss France 2024) : décolleté plongeant à la Fashion Week, elle fait de l’ombre à Miss Agricole appeared first on Officielles.

Advertisement

Á La Une