Connect with us

Divertissement

« Serial-killeuse », Shanna Kress révèle le surnom qui lui a été attribué depuis qu’elle évoque ses IVG

Published

on

« J’ai avorté six fois parce que je voulais rencontrer un bon papa pour mes enfants et aujourd’hui, je l’ai trouvé », déclarait Shanna Kress en 2021 alors qu’elle annonçait qu’elle et Jonathan Matijas attendaient des jumeaux.

Des déclarations qui avaient valu à la mère de famille d’être sévèrement critiquée par les internautes : »Est-ce que vous croyez vraiment que je n’ai pas pris de moyen de contraception ? Mais vraiment ? Non mais est-ce que vous me prenez pour une débile ou pas j’aimerais le savoir ? Dites-moi ! J’ai l’impression vraiment que vous me prenez pour une débile ». Elle avait poursuivi en disant : « Je suis tombée enceinte à plusieurs reprises dans ma vie et je n’étais pas prête à avoir un enfant. Je pense que j’ai le droit […] Vous croyez que je suis bête ? Les moyens de contraception, je les prenais, mais ça arrive. Il y a des filles qui tombent enceintes alors qu’elles prennent la pilule. Eh bah c’est mon cas », pouvait-on notamment lire.

Lire Aussi  Taclée par une professeure de la "Star Academy", La Zarra brise le silence et l’humilie sur son compte Instagram !

Des réflexions que Shanna Kress n’a pas prises en compte dans la mesure où quelques semaines plus tard, alors qu’elle était enceinte, la mère de famille et sa moitié ont pris la décision d’avoir recours à une IVG pour arrêter le cœur d’un de leurs bébés diagnostiqué trisomique.

Un nouvel IVG fait jaser

Mère d’un enfant prénommé Louka depuis, Shanna a informé sa communauté qu’elle avait pris la décision d’avorter il y a quelques semaines. « J’avais besoin de me retrouver en tant que femme et je me suis dit que si j’avais un deuxième enfant maintenant, ça allait me tuer psychologiquement… », a révélé Shanna Kress.

Une décision que cette dernière a commenté via une vidéo postée sur sa chaîne YouTube le 3 février dernier.

« Mon surnom pour certains, c’est serial killeuse, donc je suis une tueuse d’enfants », a déploré l’antenne candidate de télé-réalité.

Lire Aussi  Olympe : l’influenceuse française décide de mettre fin à ses jours, Enjoy Phoenix s’exprime

« Vous êtes qui pour juger à quel moment dans sa vie on doit avoir un enfant ? Vous êtes qui pour décider de ça ? », a de son côté lancé Jonathan.

L.Z.

Advertisement

Á La Une