Connect with us

Divertissement

Miss Allemagne 2024 : l’élection d’Apameh Schönauer vivement critiquée

Published

on

À la suite de l’élection de Miss Allemagne 2024 ce samedi 24 février, la reine de beauté a dû faire face à une pluie de critiques.

Les réseaux sociaux amplifiant chaque voix, le moindre événement devient prétexte à controverse. Récemment, c’est le couronnement de Miss Allemagne 2024 qui a enflammé la toile. Apameh Schönauer, dont la victoire aurait dû être un moment de célébration, s’est retrouvée au cœur d’une tempête médiatique. Les critiques acerbes concernant son âge et son apparence ont fusé, illustrant une fois de plus la dure réalité des standards de beauté imposés par la société.

Toutefois, Eve Gilles se bat sans relâche pour l’abandon de tels standards. La polémique autour de Miss Allemagne n’est pas sans rappeler celle qui avait éclaté suite à l’élection de Miss France 2024. Eve Gilles, représentante du Nord-Pas-de-Calais, avait, elle aussi, été la cible de commentaires désobligeants sur les réseaux sociaux. Des voix s’étaient élevées pour la défendre, soulignant que le concours ne se résumait pas à une question de physique.

Lire Aussi  Astrid Denois (Familles Nombreuses) : elle émeut les internautes avec une belle vidéo de son bébé

Une révolution dans les critères de sélection

Notamment, Louane avait pris la défense d’Eve Gilles, rappelant que les critiques personnelles étaient surtout basées sur l’apparence. Ainsi, elles étaient non seulement déplacées, mais aussi douloureuses pour les intéressées. Toutefois, la situation d’Apameh Schönauer est d’autant plus singulière que l’Allemagne a récemment modifié les critères de Miss Allemagne. Désormais loin de se limiter à l’esthétique, le pays souhaite valoriser la personnalité et l’engagement des candidates. Ce changement radical vise à redéfinir ce que signifie être une reine de beauté à l’ère moderne.

Cependant, cette nouvelle orientation n’a pas été du goût de tous. Par conséquent, la victoire d’Apameh Schönauer a été l’occasion pour certains de le faire savoir bruyamment. Ce remaniement des critères de sélection par l’Allemagne, privilégiant la substance à la superficialité, marque un tournant important dans l’univers des concours de beauté. Il reflète une prise de conscience grandissante que la beauté, notamment celle de Miss Allemagne, ne se limite pas à l’apparence. En effet, il englobe également les valeurs, les actions et les convictions d’une personne.

Miss Allemagne 2024 : une élection vivement critiquée

Apameh Schönauer, âgée de 39 ans et d’origine iranienne, s’est imposée face à ses concurrentes grâce à un parcours impressionnant. Résidente à Berlin et mère de deux enfants, elle a fondé le réseau Shirzan, destiné à soutenir les femmes opprimées. Si sa victoire devrait être une célébration de la diversité et de l’engagement social, elle est un sujet de controverse. De ce fait, elle a pris la parole pour rappeler que Miss Allemagne n’est pas un simple concours de beauté.

Selon elle, c’est aussi un moyen de récompenser les femmes qui prennent leurs responsabilités au sérieux. Malgré les critiques, la victoire d’Apameh Schönauer à Miss Allemagne pourrait bien incarner l’aube d’une nouvelle ère. Une époque où le véritable charisme réside dans l’authenticité et l’engagement envers des causes justes. C’est ainsi que son parcours remarquable et sa réponse aux critiques démontrent avec éloquence que le courage et la détermination restent les atouts les plus séduisants chez un individu.

The post Miss Allemagne 2024 : l’élection d’Apameh Schönauer vivement critiquée appeared first on Officielles.

Á La Une