Connect with us

Divertissement

« Pleurer en silence, hurler seule » Veronika Loubry évoque le cancer « stade 4 » de son époux, tout « Quelle époque » ému

Published

on

Veronika Loubry a eu plusieurs vies. Au milieu des années 90, elle est l’animatrice phare de plusieurs émissions mythiques. Preuve étant, au début du second millénaire, elle reçoit une récompense pour son travail sur une chaine du câble, MCM.

Dans le même temps, Veronika Loubry se reconvertit un temps comédienne. Après avoir donné la réplique à Hélène Rollès, elle devient la vedette des 40 épisodes de « Paradis d’enfer ». Hélas, malgré ses efforts, la mayonnaise ne prend pas auprès des téléspectateurs. 

Sur les réseaux sociaux, Veronika Loubry aborde les coulisses de son quotidien de femme d’affaires, de sa tribu recomposée et d’éternelle romantique. Propriétaire d’une boutique dans le sud de la France, elle ne quitte également jamais son appareil photo. Son expérience, elle la met désormais au service de plusieurs marques. 

Côté intimité, Veronika Loubry s’est mariée à deux reprises, mais toujours avec des sportifs. D’abord, elle tombe amoureuse d’un véliplanchiste puis a deux enfants

Lire Aussi  Pris en flag ! Gros ébats sexuels sur un paddle, l’acteur Michael Youn choque ses abonnés Instagram !

avec un footballeur.

En 2016, lorsqu’elle croise la route de Gérard Kadoche, elle a un coup de foudre. Et la réciproque est vraie. Comme elle le dit si bien, son chéri a réussi à « rallumer la flamme ». Hélas, le couple ne sait pas encore que la maladie

va faire vaciller leur précieux équilibre.

À voir également : Thylane Blondeau : La fille de Véronika Loubry signe sa première campagne pour L’Oréal Paris !

« Je vis un enfer »

Dans son livre, Véronika Loubry décrit son « combat à deux« . Il y a un an,
lors d’une « banale prise de sang »

Lire Aussi  Une célèbre candidate séparée de son chéri après des rumeurs de fiançailles ? Une info est tombée !

, son homme apprend qu’il a un « cancer du pancréas de stade IV« . Dès cette minute, elle a un déclic et dit à qui veut l’entendre que « la vie doit continuer »

Dès lors, elle enfile plusieurs costumes à la fois « aidante, accompagnante, une guerrière, une amazone » Son unique objectif est de « le protéger« . Très vite, elle décrit le rôle de la personne « à côté » le malade. Devant lui, elle doit « sourire et faire semblant« . À de très rares exceptions, « en silence« , elle peut s’autoriser « à pleurer et à hurler seule« .

Le cancer est encore trop souvent un sujet tabou. Plus que jamais, Veronika Loubry prouve aux uns et aux autres sa résilience. Un bel exemple à suivre ! 

Lire Aussi  Nabilla dans La Chanson secrète : elle parle en anglais à son fils Milann, les internautes lui tombent dessus
Advertisement

Á La Une