Connect with us

Divertissement

« Quand Nikos m’annonce gagnante, je… », Jenifer fait de nouvelles révélations sur la « Star Academy » et sa vie chamboulée

Published

on

Ce mercredi 10 avril, Purecharts a publié le premier épisode de son podcast « Face A ». Jenifer, la gagnante de la première saison de la  »
Star Academy

 » en 2002, revient sur son premier single, « J’attends l’amour », véritable tube. 

Agée de 20 ans à l’époque, la vie de la jeune Jenifer bascule le 12 janvier 2002. « Quand Nikos m’annonce gagnante de la Star Academy 1, j’ai le regard de mes parents donc je fonds en larmes parce-que sentiment de fierté venant de la part de mes proches, et soulagement, parce-que j’allais passer à autre chose. » débute t-elle. 

L’artiste avoue ne pas avoir conscience que « ma vie va basculer » et avoir « un soupçon de conscience, en me disant ‘tu vas pouvoir enregistrer un album, tu vas pouvoir faire ta musique' » et c’est peu de le dire, puisque dès le lendemain de sa victoire, son agenda était surbookée : « 28 interviews à la chaîne et une séance photo« 

« Peur de l’ampleur de la médiatisation »

A ce moment, l’émission Star Academy est un véritable phénomène de société et les audiences sur
TF1

Lire Aussi  "Vous m'avez agacée...", "J'avais envie de vous tirer par les cheveux" : En plein direct, Anne-Elisabeth Lemoine règle ses comptes avec Frédéric Beigbeder dans "C à vous" !

 explosent. Alors qu’elle est une jeune adulte tout à fait inconnue lors de son entrée dans le château de Dammarie-les-Lys, 
Jenifer
 Bartoli devient une star au fur et à mesure des semaines et est propulsée dans le grand bain musicale et audiovisuel dès sa sortie. 

22 ans plus tard, la chanteuse devenue également comédienne, raconte : « J‘avais un peu peur de l’ampleur qu’avait pris cette énorme médiatisation, de sur-médiatisation même. A l’époque, quand on se déplaçait, il y avait des foules. Avec les copains, on se rendait compte qu’avait pris un truc bizarre, c’était assez étrange car nous ont était vachement protégés dans l’enceinte du château. »  

Les pieds sur terre et avec « un socle solide« , amical et familial, « tout était bonus. Je le prenais comme ça et c’était très bien de le prendre comme ça car il y a de quoi perdre pied«  avoue Jenifer.

Musicalement, elle savait ce qu’elle voulait 

« J’écoutais beaucoup, beaucoup de chansons, je savais ce que je ne voulais pas faire. Je savais plus ou moins ce que je voulais faire, je voulais que ce soit pop, je voulais du rock, je voulais de la guitare, je voulais quelque chose de libre sur scène, je pensais déjà à la scène et à ce que j’allais pouvoir partager avec le public. Je voulais que ce soit solaire et que je puisse me trouver dans les sons que je propose. » détaille la maman de 3 garçons. Bien que jeune à l’époque, elle avait son « petit caractère et était très lucide » comme elle le confie dans le podcast « Face A » de Purecharts.

Lire Aussi  Inès Reg enceinte dans le plus grand des secrets ? Ce détail sur les réseaux sociaux qui a ameuté tout le monde !

Dans cet épisode, elle revient également sur sa chanson « J’attends l’amour » : « la première fois que je l’entends, je suis dans un bureau chez Universal. C’est la seule chansons que j’ai entendu en anglais la première fois, c’est une adaptation et elle a été ensuite écrite par Anna Filippi et c’est elle qui est partie sur ce thème là. J’étais jeune, inconsciente et j’attendais l’amour, pour de vrai. »

Un caractère affirmé, une grande lucidité et des envies bien tranchées qui lui permettent aujourd’hui, d’avoir grandi et évolué sous les yeux du public français. 22 ans après, Jenifer est l’une des artistes incontournables de la scène française. 

Advertisement

Á La Une