Connect with us

Divertissement

« Il n’y avait pas une semaine où on ne se voyait pas » : Jamel Debbouze ne rit plus, ce deuil trop difficile pour l’humoriste

Published

on

Humoriste, scénariste, réalisateur et producteur de 
la série « Terminal »

, Jamel Debbouze était l’invité de Sonia Devillers, ce 15 avril 2024, sur France Inter. Et la journaliste l’a interrogé sur un moment télé fort, auquel il a participé, le 23 février 2024,
sur la scène de l’Olympia

.

« Ça me touche, parce que moi aussi j’étais très touché »

Face au mari de Mélissa Theuriau

, l’animatrice a rappelé : « vous avez remis un César d’honneur à Agnès Jaoui. Et là, il s’est passé un moment extrêmement émouvant ». Elle a par ailleurs remarqué que Jamel Debbouze n’avait réussi à mettre dans son discours presque aucun artifice.

Et de préciser : « C’est-à-dire que vous qui avez toujours joué avec votre voix, avec votre diction qui trébuche avec les mots que vous écorchez, d’un seul coup, cette voix-là, il est sorti Jean-Pierre Bacri (
disparu en janvier 2021, ndlr

Lire Aussi  Jean Dujardin règle ses comptes avec ceux d’"extrême droite" qui veulent le récupérer avec son discours sur la France !

). Ça a duré quelques secondes sur la scène des César, et tout le monde, je crois vraiment tout le monde a eu les larmes aux yeux ».

Sur les ondes de la radio, celui qui est habituellement déconneur, a répondu avec beaucoup de premier degré : « Ben écoutez ça me touche, parce que moi aussi j’étais très touché. J’étais très touché ».

« Vraiment un membre actif de ma famille »

Et de répondre à Sonia Devilliers sur la voix de son ami qu’il imite à merveille : « Il était là, c’est vrai, il était là, il nous a jamais quittés véritablement. Agnès, c’est quelqu’un que j’aime profondément, qui est vraiment 
un membre actif de ma famille, et Jean-Pierre, ça l’était aussi.

Il y avait pas une semaine où on ne se voyait pas et j’étais pas très à l’aise dans ce numéro, parce que je ressentais trop et j’étais trop sincère. Ça me touchait particulièrement de parler à Agnès comme ça devant tout ce public. Mais je suis content, parce qu’effectivement, on avait le sentiment que Jean-Pierre était encore un peu là ».

Lire Aussi  "Celebrity Hunted" (Prime Video) : quelles célébrités participeront à cette saison 3 tant attendue ?
Advertisement

Á La Une