Connect with us

Divertissement

« Soucis monstre », « il faisait 750 grammes » : Elie Semoun se confie comme rarement sur son fils, Antoine

Published

on

S’il a fait un documentaire intitulé « Mon vieux » pour raconter son père, 
Paul Semhoun, atteint de la maladie d’Alzheimer,

disparu en 2020, Élie Semoun reste plutôt discret sur son fils, Antoine, qui est lui aussi atteint d’un syndrome qui brouille son système neurologique. Âgé de 29 ans, il est autiste Asperger. 
Le grand public l’a vu

dans « Ducobu 3″, mais pas dans les volets suivants.

« Il avait 5 mois et demi, il faisait 750 grammes« 

Et la raison ? Élie Semoun l’a révélée à nos confrères de Purepeople, ce 15 avril 2024. À l’occasion de la sortie de « Ducobu passe au vert », cinquième film de la saga, le 3 avril 2024, l’humoriste a pris un ton un peu plus
grave pour parler de son enfant

, qui lui a longtemps causé un « souci monstre« …

Lire Aussi  “Une foirade totale…” : Benjamin Castaldi rempli de regrets, l’éducation "ratée" de ses enfants évoquée en direct dans “TPMP”

« Il est né prématurément », s’est souvenu Élie Semoun, qui raconte : « Il avait 5 mois et demi, il faisait 750 grammes. C’est un miracle s’il est là. Donc ça a été compliqué pour sa mère (Annie Florence Jeannesson, ndlr) et elle a eu peur de recommencer l’expérience…« 

Si pendant des années, le cas d’Antoine a dû être une énigme pour ses proches, c’est finalement l’art qui lui a permis de trouver une direction, assure son papa.
Devenu artiste peintre

, celui qui travaille sous le pseudo d’
Andy Santori

« s’exprime d’une façon différente et c’est formidable ». « Je suis très fier de lui »

explique Élie Semoun.

Concernant ce
syndrome qui touche aussi Paul El-Kharrat

, notamment, le père d’Antoine explique « Il y a beaucoup plus de gens qu’on ne le croit qui sont Asperger. Leur esprit est focus sur une chose et ils sont très bons dans ce registre-là. Antoine a trouvé ce moyen d’expression qu’est la peinture et il y arrive très bien ».

Lire Aussi  "Mon nouveau moyen de locomotion", Rayane Bensetti en fauteuil roulant et vive inquiétude !

Il « va faire une expo d’ailleurs en juin« 

Une passion qu’il est vivement encouragé à pratiquer, puisqu’Élie Semoun assure « Il y a de la peinture partout chez moi, parce qu’il marche avec ses pompes dans sa chambre-atelier et il en fout partout, donc je le suis à la trace« .

Trop occupé pendant les tournages de son célèbre père, Antoine « va faire une expo d’ailleurs en juin dans le Marais à Paris » annonce aussi Élie Semoun. Et d’ajouter : « La dernière fois qu’il a exposé, il a vendu énormément de tableaux. Je suis très fier de ce qu’il fait, ça me rassure parce qu’il a enfin trouvé un moyen d’expression. Il se cherchait ».

Advertisement

Á La Une