Connect with us

People

« on s’était dit… » : Marie-Sophie Lacarrau dévoile ses derniers échanges avec Jean-Pierre Pernaut

Published

on

Marie-Sophie Lacarrau a succédé à Jean-Pierre Pernaut au JT de 13 heures de TF1. Une passation au cours de laquelle ils avaient tissé des liens d’amitié. La journaliste n’a plus revu son prédécesseur, mort à l’âge de 71 ans. Elle a néanmoins évoqué leurs derniers échanges.

Marie-Sophie Lacarrau est enfin sortie du silence dans un entretien accordé au Parisien. La journaliste, devenue star du JT de 13 heures de TF1 après le départ de Jean-Pierre Pernaut, a annoncé son retour le lundi 16 mai prochain à la tête du journal, après avoir bataillé contre une grave infection à l’oeil. Le public retrouvera donc la journaliste après cinq mois d’absence assurés en intérim par Jacques Legros. Au cours de cette convalescence, Marie-Sophie Lacarrau était contrainte au repos. Mais elle a fait une exception le 9 mars dernier, pour les obsèques de Jean-Pierre Pernaut.

Lire Aussi  Les Enfoirés 2022 : Plusieurs artistes absents, la Covid-19 a frappé...

Le 2 mars la nouvelle tombe. Jean-Pierre Pernaut s’est éteint à l’âge de 71 ans. Une disparition brutale après une lutte contre le cancer. Adulé et admiré par bon nombre de collègues et politiques, le journaliste avait pris une place importante dans le coeur de Marie-Sophie Lacarrau, à qui il avait fait confiance pour prendre la relève du JT qu’il avait incarné pendant plus de trente ans. Avant sa mort, les deux amis avaient même prévu de se revoir.

« J’avais échangé avec lui des messages début janvier. On s’était dit alors qu’on déjeunerait ensemble quand on irait mieux tous les deux. Pour moi, il était invincible. Il semblait penser qu’il aurait le dessus, il était plein d’énergie et arrivait à plaisanter« , révèle-t-elle pudiquement dans son interview accordée au Parisien. Marie-Sophie Lacarrau n’aura finalement jamais eu l’occasion de revoir Jean-Pierre Pernaut.

Lire Aussi  Hillary Vanderosieren à nouveau maman : son bébé a "un souffle au coeur", crainte d'une malformation

Il était donc logique pour elle d’être présente au dernier au revoir, auprès d’autres stars de la chaîne comme Harry Roselmack, Anne-Claire Coudray ou encore Gilles Bouleau : « Je me devais d’aller à ses obsèques. Tout comme le jour de l’annonce de son décès, je suis venue aussitôt retrouver l’équipe du 13 heures qui préparait le journal compliqué du lendemain. On avait besoin d’être ensemble. On se devait de rendre à Jean-Pierre cet hommage. » Son retour sur TF1 le 16 mai prochain sera d’autant plus symbolique.

Á La Une