Connect with us

Divertissement

400 euros par mois : pourquoi l’ex-compagnon de Linda De Suza avait fait d’elle une chanteuse ruinée à la fin de sa vie ?

Published

on

Cette fin d’année 2022 est malheureusement marquée par le deuil. Après la mort du chanteur Joseph Marley à l’âge de 31 ans, le monde vient d’apprendre une nouvelle disparition, celle de la chanteuse Linda de Suza. Admise à l’hôpital ce mercredi 28 décembre pour une insuffisance cardiaque due à une contamination au covid-19, l’interprète de « Toi, mon amour caché », n’a malheureusement pas survécu et c’est son agent, Fabien Lecoeuvre, qui a annoncé la triste nouvelle sur la Toile.

« Son fils João et moi-même, avons la douleur de vous apprendre le décès ce matin à 10h10, de Madame Linda de Suza, à l’hôpital de Gisors, où elle avait été transférée très tôt ce matin même, pour insuffisance respiratoire et positive au Covid-19 », a-t-il écrit sur Twitter.

« Je n’ai rien, je ne possède rien »

Lire Aussi  ‘Quelle erreur’ : Kamila et Noré (Le Cross) se confient sur leurs regrets après l’émission

En 2015, la chanteuse portugaise extrêmement populaire pendant les années 80 confiait à Télé-Poche être « ruinée » en expliquant notamment qu’elle n’avait plus que 400 euros par mois pour vivre. En cause selon elle, son ex-compagnon Raymond qui l’aurait empêché de s’occuper de sa situation financière : « Il couchait avec moi pour le pognon », avait-elle confié à l’époque.

« Je n’ai rien. Je ne possède rien. J’ai vendu des millions de livres, des millions de disques et puis je n’ai rien. Je n’ai même pas de quoi acheter à manger pour chien », avait-elle déclaré il y a sept ans sur les ondes de RTL.

À voir aussi : Line Renaud : la mauvaise nouvelle vient de tomber !

L.Z.

Advertisement

Á La Une