Connect with us

Divertissement

« Ça ne réglera aucun problème », Brigitte Milhau contre le retour du personnel soignant non vacciné, ses explications cash chez Jordan de Luxe !

Published

on

À l’instar de Jimmy Mohammed, Michel Cymes ou encore Jean-Michel Cohen, Brigitte Milhau fait partie de ces médecins qui ont l’habitude de côtoyer les plateaux de télévisions. Chroniqueuse et intervenante dans plusieurs émissions du PAF comme « Télématin » (France 2), celle qui est notamment spécialisée dans la lutte contre l’addiction au tabac est également animatrice de son propre programme diffusé sur la chaîne CNews, « Bonjour Docteur Milhau ». Une présence sur le petit écran qui n’empêche pas la femme de 64 ans de continuer à exercer son métier… Alors naturellement, lors de son passage dans « Chez Jordan » ce jeudi 11 mai 2023, le journaliste n’a pas manqué de demander à son invité ce qu’elle pensait de la réhabilitation des soignants non-vaccinés.

À voir aussi : « C’est un véritable sancale » : Michel Cymes demande d’arrêter de donner la parole à cette célèbre scientifique !

Lire Aussi  " Est-ce que je le rejoins ?" : Patrick Montiel se confie sur ses pensées suicidaires après avoir perdu "l’amour de sa vie" !

« Ça ne réglera aucun problème »

Une question à laquelle Brigitte Milhau a comme à son habitude répondu sans langue de bois : « Je pense que ce n’est pas très un bon message à envoyer au vu de l’espèce de courant antivax qui a monté. Ce n’est pas un très bon signal. Je ne suis pas là à dire moralement, c’est bien ou ce n’est pas bien, je pense juste que n’est pas un bon signal et que les excuses ne sont pas justes », a-t-elle déclaré.

Et de poursuivre : « Je pense que ce n’est pas 0,3 % des soignants qui sont arrêtés. D’abord, la plupart font autre chose et ils ont sûrement raison parce que c’est vrai que trois ans sans être payé, c’est un enfer. Donc voilà, certains ont sûrement voulu changer de métier, donc l’excuse de ‘ça va régler le problème du manque de personnel’, je pense que ce n’est pas une bonne excuse et que ça ne réglera aucun problème », a assuré la professionnelle de santé. Une réponse qui a le mérite d’être honnête.

Lire Aussi  Miss France : le célèbre concours devant la Justice

Pour rappel, dans un avis publié le 30 mars dernier, la Haute autorité de santé (HAS) préconisait de mettre fin à l’obligation vaccinale des soignants. Une recommandation à laquelle, François Braun, le ministre de la Santé, avait immédiatement réagi en annonçant qu’il suivrait cette recommandation et que les modalités de mise en œuvre feraient rapidement l’objet d’un décret. Une véritable bonne nouvelle, l’ensemble du personnel non-vacciné contre le Convid-19 qui travaille dans les secteurs médico-sociaux. Et pour cause, depuis le 15 septembre 2021, sauf contre-indication médicale, faute de présenter un schéma vaccinal complet, ces derniers sont suspendus et ne perçoivent plus leur salaire

L.Z.

Advertisement

Á La Une