Connect with us

Divertissement

Laeticia Hallyday a tenu à apporter son soutien à Ary Abittan !

Published

on

Ary Abittan s’apprête à faire son retour. Après une longue période de silence, l’humoriste a fait savoir ce mercredi 30 août 2023 qu’il comptait faire son come back sur scène.

« Je ne me suis jamais arrêté d’écrire. Tellement hâte de vous retrouver pour mon nouveau spectacle. Vous me manquez à un point que les mots peinent à exprimer », a-t-il écrit en légende d’une photo de lui enfant en train de sourire.

Un cliché posté via son compte Instagram qui a beaucoup fait réagir les internautes. Pour preuve, le post en question comptabilise à lui seul plus de 20.000 likes et des milliers de commentaires… Et parmi eux, un message de Laeticia Hallyday qui n’a pas laissé la Toile indifférente. Et pour cause, la maman de Jade et Joy a pris le temps de partager un cœur ainsi que des mains jointes en signe de prière.

Lire Aussi  Jelena : excédée et stressée, la jeune femme est au plus mal

Un soutien de taille qui n’a évidemment pas échappé aux utilisateurs du réseau social qui ne se sont pas fait prier pour commenter à leur tour la réaction de la veuve de Johnny : « De quoi elle se mêle la Laeticia Hallyday », « Il ne mérite pas de revenir et encore moins d’être en liberté ! », « Un soutien public ? »,peut-on lire.

A voir également :  Affaire Ary Abittan : un humoriste prend la parole pour prendre la défense de son confrère !

Un énorme scandale

Pour rappel, en octobre 2021, Ary Abittan s’était retrouvé au cœur d’un scandale. Accusé de viol par une jeune femme de 24 ans, l’acteur de la saga Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu avait été mis en examen et placé en garde à vue pendant 48 heures.

Lire Aussi  Star Academy : le retour de l’émission est bien confirmé

La plaignante affirmait alors qu’elle avait eu un premier rapport sexuel consenti avec l’humoriste, mais lors d’un deuxième rapport survenu plus tard au cours de la même nuit, Ary Abittan lui aurait imposé une pénétration an*le contre son gré.

Une procédure judiciaire qui a évolué en faveur de l’homme de 49 ans. « À l’issue d’une information judiciaire de près de deux ans, la justice a considéré que les éléments du dossier d’instruction ne justifiaient plus la mise en examen d’Ary Abittan », s’était d’ailleurs félicitée son avocate en juillet 2023.

L’information judiciaire avait alors été clôturée, les juges estimant qu’il n’était pas « pas possible de conclure que les lésions traumatiques et saignements résultent d’un acte de pénétration sexuelle non consenti ».

L.Z.

Advertisement

Á La Une