Connect with us

Divertissement

‘J’avais la haine’ : Montaine se confie sur son aventure dans les Cinquante

Published

on

Montaine s’exprime pour la première fois sur son élimination de l’émission Les Cinquante. Elle décide de mettre les points sur les i.

Montaine Mounet, qui a fait partie des candidats de la deuxième saison de l’émission Les Cinquante, a finalement décidé de prendre la parole après avoir été éliminée de l’émission. Son départ s’est ajouté à une série d’éliminations rapides, avec des personnalités telles que Tata Fredo qui s’est rapprochée de Fabrice pendant le tournage, ou encore Marjolaine Bui qui est en conflit avec Vanessa Breckpot. Montaine a elle aussi dû faire ses adieux à l’aventure depuis le jeudi 14 septembre.

Pendant son apparition dans l’émission de W9, Montaine n’a pas bénéficié d’une grande popularité parmi les téléspectateurs. La jeune blonde est vite devenue la cible de critiques récurrentes. Ses détracteurs lui ont reproché, entre autres, d’avoir pris parti contre certains de ses camarades lors des votes. Ces fausses accusations lui ont valu une pluie de critiques sur les réseaux sociaux. Comme Émilie Nef Naf, Montaine a décidé de s’exprimer publiquement après son élimination.

Une élimination dure à avaler

L’ancienne candidate des Anges a été éliminé lors d’une épreuve physique dans Les Cinquante. Le principe était simple : il y avait plusieurs types de poutres, chacune numérotée différemment et ayant une couleur rouge, noir, ou blanche. Les candidats devaient rester perchés sur une poutre correspondante selon les directives affichées à l’écran. Lorsque le lion – maître du jeu des Cinquante – leur a demandé de s’accrocher à une poutre dont le chiffre était pair, Montaine a été prise de court car elle ne savait pas ce que c’était.

Lire Aussi  Mennel (The Voice) : elle a accouché de son premier enfant

En revenant sur son élimination et n’ayant pas été sauvée par les candidats toujours en jeu, Montaine a déclaré :

Sur le moment-même, j’avais la haine.

Mais la jolie blonde explique qu’avec du recul, elle réalise que ce n’est qu’un jeu, loin de refléter la vraie vie. Qui plus est, elle fait preuve d’esprit sportif en confiant qu’elle ne peut s’en prendre qu’à elle-même après s’être faite éliminer. En effet, si elle n’avait pas perdu l’épreuve, elle n’aurait pas eu à compter sur le repêchage des candidats victorieux.

Montaine remet les pendules à l’heure

Depuis un certain temps, Montaine avait dû encaisser les critiques sans avoir l’opportunité de se défendre. Cependant, elle a choisi de mettre les choses au clair. Qualifiée de « toutou des Marseillais », elle a rappelé que sa dernière participation à une émission de télé-réalité remontait à 2019. Ainsi, lorsqu’elle a intégré le tournage des Cinquante, elle ne connaissait que les membres de l’équipe des Marseillais. Elle a expliqué qu’elle avait rejoint leur groupe, qui disposait de seulement 12 voix pour les votes, et qu’elle ne pouvait pas influencer les décisions des autres candidats. Ainsi, il n’y a eu aucune trahison envers les candidats de Love Island.

Montaine a également souligné qu’elle ne pouvait s’en prendre qu’à elle-même pour son élimination. Malgré le fait que Bastos n’ait pas voté pour la sauver alors qu’ils s’étaient rapprochés, Montaine a précisé qu’elle n’allait pas couper les ponts avec lui. Cependant, elle a admis ressentir de la frustration en constatant que certains participants lui avaient tourné le dos. Quoi qu’il en soit, cette aventure appartient désormais au passé, et Montaine se tourne vers l’avenir avec optimisme.

The post ‘J’avais la haine’ : Montaine se confie sur son aventure dans les Cinquante appeared first on Officielles.

Á La Une