Connect with us

Divertissement

JO Paris 2024 : la chanteuse d’un groupe français refuse de porter la flamme

Published

on

La chanteuse d’un groupe français a refusé de porter la flamme des JO 2024 qui auront lieu à Paris. On vous explique tout.

L’arrivée de la flamme olympique à Marseille a marqué un moment historique et spectaculaire dans le cadre des préparatifs pour les JO de Paris 2024. Le Belem, un magnifique trois-mâts de 58 mètres, a conclu son périple de 12 jours en provenance de la Grèce, accostant à Marseille le mercredi 8 mai en début de soirée. Cet événement symbolique a vu la participation de plusieurs figures emblématiques du sport et de la culture française. La flamme olympique est d’abord portée par Florent Manaudou, qui a ensuite remis la torche à Nantenin Keita.

La championne paralympique d’athlétisme, également fille du célèbre musicien malien Salif Keita, a ensuite transmis la flamme au rappeur marseillais Jul. L’illumination du chaudron olympique sur le sol français a été réalisée par l’artiste à 19h35, sur le Vieux-Port de Marseille, sous les acclamations d’une foule nombreuse et enthousiaste, ce qui a énormément fait jaser sur les réseaux sociaux. La flamme a ensuite entamé son périple autour de l’hexagone.

Lire Aussi  Shanna Kress : elle évoque les difficultés qu’elle rencontre depuis qu’elle est maman

Un parcours symbolique

La flamme olympique continue son périple à travers la France en préparation des JO de Paris 2024, quittant l’Occitanie pour entamer une nouvelle étape en Nouvelle-Aquitaine. Ce lundi 20 mai, elle a traversé le département des Pyrénées-Atlantiques, débutant à Biarritz et concluant à Pau. La présence de ces célébrités, à l’image de Vaimalama Chaves, dans le relais de la flamme olympique, tout comme le choix des artistes qui seront présents lors de la cérémonie d’ouverture, n’a pas été accueillie avec enthousiasme par tous. L’animatrice Estelle Denis a ainsi exprimé publiquement son mécontentement lors d’une émission en direct.

Elle critique ce qu’elle perçoit comme une attitude problématique de la part des personnalités impliquées. La présentatrice star a par ailleurs déploré ce qu’elle considère comme une récupération de l’événement à des fins de visibilité personnelle plutôt que de contribuer réellement à l’esprit olympique. Dans le même temps, certains ont choisi de décliner l’offre de participer au relais, comme Jocelyne Béroard.

Lire Aussi  Camille Lellouche : enceinte, elle s’exprime sur le père de son enfant

La chanteuse de Kassav’ décline l’opportunité de porter la flamme des JO

Jocelyne Béroard est une icône de la musique antillaise et membre emblématique du groupe Kassav’. Née le 12 septembre 1954 à Fort-de-France, en Martinique, sa carrière a ainsi pris un tournant décisif en 1980 lorsqu’elle a rejoint Jacob Desvarieux et les frères Décimus, fondateurs de Kassav’. Officiellement intégrée au groupe en 1983, elle a joué un rôle crucial dans leur succès mondial. Notamment avec des hits comme « Zouk la sé sèl médikaman nou ni ».

Alors qu’elle était sollicitée pour participer au relais de la flamme olympique des JO 2024, Jocelyne a choisi de décliner l’offre. Elle explique que de nombreux jeunes rêvent de cette opportunité et qu’ils devraient être privilégiés pour vivre cette expérience unique. « Il y a trop de jeunes qui rêvent de la porter. Donnez la leur », a-t-elle expliqué dans une interview accordée à nos confrères du Parisien. Cependant, elle ne s’est pas totalement détournée des festivités olympiques. Jocelyne a en effet accepté de chanter lors du passage de la flamme en Guadeloupe.

Lire Aussi  Tentative de suicide de Sarah Fraisou : le rappeur Booba se paie l'ex-star de téléréalité en demandant la création d'un "pôle d'aide psychologique" pour influvoleurs !

The post JO Paris 2024 : la chanteuse d’un groupe français refuse de porter la flamme appeared first on Officielles.

Á La Une