Connect with us

Divertissement

Mort de Carlos : les dernières révélations de Sloane sur sa maladie

Published

on

Véritable star des années 1980, notamment grâce à son duo avec Peter, Sloane semble visiblement

souhaiter oublier cette période. En effet, la chanteuse aujourd’hui âgée de 66 ans était de passage chez
Jordan de Luxe

ce mardi 31 octobre 2023 et n’a pas manqué de monter au créneau
lorsque son ex-compagnon a été évoqué

par le journaliste.

« C’est une photo que je ne veux plus voir. Je ne veux plus voir Peter. Faut la couper la photo ! On va encore reparler de lui et moi, je ne veux pas parler de cet être », a lâché l’artiste lorsque Jordan de Luxe a fait apparaître une photo de son ex-acolyte sur le mur de l’émission, avant de poursuivre : « Je sais que ça fait partie du patrimoine de la chanson, mais j’ai du mal. Je suis quelqu’un qui est traumatisé à vie même si je me suis fait soigner de ça, lui c’est plus possible, je ne peux plus voir même un oeil de lui. Et comme j’ai tellement d’autres choses à faire ».

Lire Aussi  Mauvaise nouvelle pour Sophie Davant : l’animatrice vient de quitter discrètement France 2

A voir également : « On va encore reparler de lui ? » : furieuse, la chanteuse Sloane quitte le plateau de Jordan de Luxe

Sloane, admirative de Carlos

Avec Peter, Sloane s’est notamment fait connaître

grâce au titre Besoin de rien, envie de toi, qui a vu le jour en 1985. Même si cela lui a apporté le succès,
l’artiste souhaite oublier

Peter, notamment à cause des violences qu’elle a subies de sa part. En revanche, elle ne tient bien évidemment pas le même discours lorsque Jordan de Luxe a évoqué un autre artiste, cette fois-ci très cher au coeur de Sloane : Carlos. Le chanteur, décédé le 17 janvier 2008, lui manque énormément comme elle l’a révélé en plateau.

« Mon petit Carlos c’était vraiment comme mon frère. Quel amour ! Sa femme a vu ma fille à trois mois », s’est-elle souvenue avant d’évoquer le cancer du foie de Carlos : « Moi je ne le savais même pas. Il l’a caché et il a eu raison. Parce qu’il a continué à vivre jusqu’au jour où ça s’est arrêté mais il a été au bout. On ne doit pas montrer quand on va très mal ». Pour elle, le fait que Carlos ait choisi de cacher sa maladie a permis de retenir une image de lui positive et belle, à son image.

Lire Aussi  "J’étais avec une folle", Teddy Riner dézingue son ex-compagne et dénonce ce qu’elle lui imposait sexuellement

R.F

Advertisement

Á La Une