Connect with us

Divertissement

« C’est plus difficile pour les hommes » : L’ancien agent de Muriel Robin la tacle de nouveau après ses propos sur l’homosexualité dans le cinéma !

Published

on

Ce week-end, Muriel Robin était l’invitée de Léa Salamé dans Quelle époque sur France 2. A cette occasion, l’ancienne amie de Pierre Palmade a été plutôt sans filtres en se livrant sur sa carrière cinématographique au point mort provoqué par l’homophobie.

Ainsi, Muriel Robin a déclaré : « Je suis la seule au monde à dire son homosexualité. Si on est homosexuelle, on n’est pas désirable, on n’est pas pénétrable, et quand on n’est pas pénétrable, dans cette société, et dans le cinéma, on ne vaut rien […] En 30 ans est-ce que vous m’avez vue ? Je sais dans combien de comédies j’ai été : deux. »

Des propos contredits par son ancien agent

A voir également : Pierre Palmade lâché par Muriel Robin

En début de semaine, Dominique Besnehard a eu l’occasion de commenter les propos de Muriel Robin sur plusieurs plateaux. L’ancien agent de la compagne d’Anne le Nenn a ainsi contredit sa protégée de l’époque sur Buzz TV à qui il a déclaré : « C’est son ressenti, moi je pense que ce qu’elle dit est plus fort que la réalité. Elle faisait une carrière de personnage de comédie et peut-être qu’elle voulait en effet avoir les rôles de Girardot. Mais la fois où elle a essayé de faire autre chose, elle avait fait un film, j’étais son agent à l’époque, les gens n’avaient pas encore envie de la voir dans des personnages dramatiques. Peut-être que physiquement elle n’était pas aussi épanouie que maintenant ».

Lire Aussi  "Un fouet drôlement dur", "coquine", "que du plaisir" : cette vidéo d'Anouchka Delon et son mari Julien Dereims surprend la toile

Dominique Besnehard enfonce Muriel Robin

Toujours sur la même thématique, Dominique Besnehard a été sollicité par C à vous ce lundi 18 septembre. Face à Anne-Elisabeth Lemoine, l’homme a déclaré : « Elle n’a pas eu les rôles en fait mais je ne suis pas tout à fait d’accord avec elle. Ce n’est pas parce qu’elle était homosexuelle, c’est peut-être parce qu’elle n’avait pas encore l’emploi (…) Jamais quelqu’un m’a dit qu’on allait pas prendre Muriel Robin parce qu’elle était lesbienne ».

L’homme a notamment souligné : « C’est peut-être encore plus difficile pour les hommes (…) Le nombre de fois où les producteurs m’ont dit que c’était impossible pour les hommes (…) Pour elle, on ne me l’a pas dit (…) J’ai beaucoup plus entendu des choses sur les hommes que sur les femmes« . Des propos piquants.

JG

Lire Aussi  Kim Glow : enceinte de 5 mois, elle se confie sur sa prise de poids et se fixe un objectif
Advertisement

Á La Une