Connect with us

Divertissement

« The Voice » : Eleen, furax, règle déjà ses comptes avec les coachs après son élimination

Published

on

Sauvée de justesse par Camille Lellouche grâce à une nouvelle mécanique qui permet à la cinquième coach de sauver chaque semaine un des talents non sélectionnés par les quatre coachs, Eleen reste toutefois amère. Dans une interview accordée à Télé Star, la jeune femme révèle en vouloir à Vianney, Mika, Zazie, Bigflo et Oli, et ne comprend pas les raisons qui ont poussé les cinq professionnels à ne pas se retourner. Venue interpréter Listen de 
Beyoncé

, la jeune femme de 28 ans originaire de Seine-Saint-Denis s’est vu reprocher de n’avoir transmis aucune émotion. Des critiques qu’elle n’a pas souhaité entendre et qu’elle conteste fermement, comme elle l’a fait savoir à nos confrères.

« Pendant que je chantais, arrivée au premier refrain, j’ai compris qu’ils ne se retourneraient pas. Malgré tout, j’ai tout donné jusqu’à la fin et je me suis dit que si mon aventure devait s’arrêter là, c’était le destin. Si une porte se ferme, c’est pour en ouvrir une autre. Bon après j’étais quand même un peu triste, le tout était de comprendre pourquoi » a d’emblée expliqué la jeune femme, qui révèle ne pas avoir compris les critiques que les coachs ont émises pour justifier le fait de ne pas s’être retournés. En effet, 
Mika

Lire Aussi  Letizia d’Espagne sans soutien-gorge pour recevoir le président ukrainien, Volodymyr Zelensky !


Zazie


Vianney


Bigflo et Oli
ont reproché à Eleen de ne pas leur avoir transmis d’émotions sur ce titre ô combien compliqué. Des critiques qu’elle conteste, estimant que les chansons comme Listen pouvaient parfaitement transmettre des émotions.

« Rien chez moi ne leur a plu »

« Pour les coachs il n’y avait pas d’émotion parce que j’ai chanté du Beyoncé mais même si je le comprends je ne suis pas d’accord. Je comprends que parfois les chansons à performance vocale ne sont pas sujettes à ça mais ce qui m’a rendue le plus triste c’est d’avoir été complimentée sur ma voix sans avoir été prise«  regrette-t-elle, avant d’enfoncer le clou en reprochant aux coachs de ne pas l’avoir autant soutenue que les autres talents non sélectionnés les années précédentes : « Certaines années, on dit aux talents que même s’ils ont fait un mauvais choix de chansons, ils ont du potentiel et on veut les emmener loin, moi non. Il n’y a rien eu chez moi qui leur a plu et qui leur a donné envie de me donner ma chance« . Néanmoins, la future trentenaire poursuit bel et bien l’aventure, puisque 
Camille Lellouche

Lire Aussi  Jessica Thivenin : elle explique pourquoi Leewane ressemble à son papa Thibault

l’a repêchée, lui donnant ainsi la possibilité de séduire à nouveau les coachs dans les prochaines semaines.

Advertisement

Á La Une