Connect with us

People

Anne-Sophie Lapix : Son mari Arthur Sadoun atteint d’une tumeur cancéreuse, il s’exprime

Published

on

Petite frayeur pour Anne-Sophie Lapix. Son mari, l’homme d’affaires Arthur Sadoun, a révélé avoir subi une opération pour retirer « une petite tumeur cancéreuse au niveau du cou » annonce « Le Figaro Economie ». L’intervention chirurgicale s’est bien déroulée.

Anne-Sophie Lapix n’a pas dû passer les dernières semaines sereines. La journaliste de 49 ans et son mari, l’homme d’affaires Arthur Sadoun, ont traversé une petite épreuve plutôt déstabilisante mais a priori sans complication.

Dans les pages du Figaro Économie, on apprend ce vendredi 8 avril 2022 que le président du directoire de Publicis a été opéré il y a deux semaines pour une raison assez inquiétante : « [Il] a adressé une vidéo interne à tous les salariés du groupe dans laquelle il indique avoir été opéré il y a quinze jours pour retirer une petite tumeur cancéreuse au niveau du cou. » Les médecins ont bien fait leur travail : « Il précise que l’opération s’est bien passée et qu’il suivra un traitement complémentaire de sécurité qui le retiendra à Paris pendant les mois de mai et juin. » Un soulagement pour l’homme d’affaires de 50 ans et son épouse !

Lire Aussi  Anne-Sophie (Koh-Lanta 2022), mariage grand luxe avec son célèbre footballeur : photos de la cérémonie

C’est en 2008 que l’histoire d’amour entre Arthur Sadoun et Anne-Sophie Lapix débute. Deux ans plus tard, les tourtereaux se marient à Paris et forment officiellement une famille recomposée avec les deux garçons de la journaliste, Esteban, 19 ans et Aurélien, 17 ans, nés d’une précédente relation. Souvent inséparables dans les tribunes de Roland Garros, Anne-Sophie Lapix et Arthur Sadoun restent discrets quant au reste de leur quotidien d’amoureux. Ce qui ne veut pas dire qu’il y a de l’eau dans le gaz entre les deux, bien au contraire !

En 2017, Anne-Sophie Lapix se confiait comme rarement au sujet de son époux et révélait dans ELLE toute l’admiration qu’elle a pour lui : « Il est un soutien essen­tiel. Il me dit des choses inté­res­santes auxquelles je ne pense pas. C’est très précieux car nos cerveaux ne fonc­tionnent pas de la même manière ! Il m’ouvre d’autres pers­pec­tives, et réci­proque­ment. […] Il ne connaît pas la miso­gynie et est très respectueux de mon auto­no­mie. » Cette autonomie, Arthur Sadoun l’avait d’ailleurs défendue quand des soupçons de piston de la part de son mari étaient mis sur la table concernant l’ascension de la journaliste : « Ça suffit ! La première fois que j’ai vu mon épouse, c’était il y a dix ans: elle interviewait le Premier ministre au 20h de TF1. Elle n’a jamais eu besoin de mon aide, ni d’un carnet d’adresses. Le reste n’est que pur sexisme d’un autre âge et manque de professionnalisme de certains médias. » Un homme, un vrai.

Lire Aussi  Jean-Luc Reichmann : Une rare photo de son ex-compagne dévoilée par son fils Swann

Á La Une