Connect with us

Divertissement

Catherine Deneuve dans « Les liaisons dangereuses » : le producteur de la série, Jean-Luc Azoulay balance sur son cachet mirobolant !

Published

on

Il y a quelques mois, une polémique avait enflé autour de la série Amazon Prime « Lol : qui rit, sort ! » tandis que l’humoriste Blanche Gardin avait refusé un cachet de 200 000 euros pour un tournage de 6 heures, trouvant la somme indécente pour jouer au profit d’une association. Ce 19 septembre 2023, bien loin de ces considérations, Jean-Luc Azoulay a révélé à Jordan de Luxe quel avait été le plus gros salaire donné à une star dans une série qu’il avait produite.

« Entre 300 000 et 500 000 euros » pour Catherine Deneuve

L’homme derrière « Salut Les Musclés » (1989), « Premiers Baisers » (1991), « Le Miel et les Abeilles » (1992), « Les Filles d’à côté » (1993) et surtout « Hélène et les Garçons » (1992) a également tourné d’autres formats au cours de sa carrière et notamment un téléfilm en 2 parties diffusé en 2003 sur TF1, signé Josée Dayan (« Capitaine Marleau« ) : l’adaptation des « Liaisons dangereuses » de Choderlos de Laclos.

Lire Aussi  Alicia (MAPR) : elle raconte pour la 1ère fois l’accident qui a entraîné la disparition de sa sœur

La star du programme n’était autre que Catherine Deneuve, dans le rôle de la vénéneuse Marquise Isabelle de Merteuil, face à un vicieux Rupert Everett, qui interprétait Vicomte Sébastien de Valmont. Et Jean-Luc Azoulay a dévoilé son salaire pour le film. Dans l’émission de C8, « Chez Jordan« , ce 19 septembre 2023, il a en effet confié à son hôte : « C’étaient des très gros salaires mais je ne me souviens pas des chiffres, c’était moins d’un million, entre 300 000 et 500 000 euros je ne sais plus. Elle les valait de toute façon, les stars le valent« .

Un tournage en famille

Le tournage fut l’occasion pour Catherine Deneuve de recroiser Danielle Darrieux, qui interprétait sa maman dans « Les demoiselles de Rochefort », en 1967. Elle a également pu tourner avec son fils, Christian Vadim, qui jouait M. Tourvel à l’écran. Ou comment conjuguer travail et plaisir !

Lire Aussi  "Mon numéro est dans son répertoire" : Dadju prêt à en découdre après le tacle de TayC ?

F.A

Advertisement

Á La Une