Connect with us

Divertissement

Castellane : un homme de 30 ans condamné pour avoir agressé sexuellement sa mère

Published

on

Castellane : un homme est accusé d’avoir agressé sexuellement sa mère. La cour d’assises de Dignes l’a condamné à 40 mois de prison. On vous explique tout !

Castellane : un homme a agressé sexuellement sa mère

Nous vous parlions de ce prêtre américain, reconnu coup*ble « d’obscénité crim*nelle ». La raison ? Il avait été surpris en plein tournage d’une vidéo p*rnographique. Chose qu’il a fait sur la Sainte Table de sa propre église de Pearl River, en Louisiane. C’était en 2020 – le 1er octobre plus précisément – et c’est un massant qui avait découvert la scène. Il se baladait quand il a vu de la lumière à travers les vitraux de l’église.

Travis Clark était avec deux femmes qui portaient des bottes à talons hauts et des corsets. Alors qu’une caméra les filmait, ces femmes étaient en train de déshabiller le prêtre sur la Sainte Table. De plus, et toujours selon le témoin, Travis Clark avait également déféqué sur le tapis de l’église.

Lire Aussi  “Je resterai toujours l’un des meilleurs attaquants d’Afrique, peu importe si…” ; cette légende africaine recadre Mohamed Salah et Sadio Mané

Il a plaidé coup*ble et la justice l’a condamné à trois ans de pris*n avec sursis, trois ans de probation et 1000$ d’amende, comme l’a rapporté Nola.com. L’Église l’a défroqué et a demandé l’incinération de l’autel où le prêtre a commis son pêché. « Son comportement obsène est déplorable. Sa profanation de l’autel est démoniaque. Je suis excédé par ses actes », a confié l’archevêque Gregory Aymond dans les colonnes du Daily Mirror.


Castellane : un homme de 30 ans condamné pour avoir agressé sexuellement sa mère

La justice l’a condamné à 40 mois de prison

Cette fois, les faits se sont déroulés en France à Castellane. Dans la nuit du 13 mars 2018, un homme a agressé sa mère. Elle a raconté à la barre du tribunal : « Ce soir-là, on aurait dû regarder ‘Plus belle la vie. Je faisais la vaisselle quand il a sauté sur moi. Il a baissé mon pantalon, a introduit deux doigts dans mon col de l’utérus et a fait des va-et-vient pendant cinq minutes ».

Lire Aussi  100 avions de guerre mobilisés par la Chine: les USA convoquent leur ambassadeur

Ses cris ont alerté les voisins et ont débarqué chez eux. « Ça a stoppé son action, sinon je serais m*rte. Il s’est relevé en bougonnant, il est allé se laver les mains, a allumé un jo**t et a joué à sa Playstation », a-t-elle également expliqué à la barre. Si elle n’a porté plainte contre son fils, les voisins, eux l’ont fait. Selon elle, elle « semblait avoir peur de son fils qui peut se montrer violent quand il n’a pas ce qu’il veut ».

A ce moment-là, le jeune homme qui est schizophrénique et bipolaire, n’a plus de médicaments. Il avait également porté un coup de cout*eau à son père quelques années avant. Selon la vict*me, cela s’est produit à plusieurs reprises : « J’ai été vi*lée plusieurs fois par mon fils. Trois fois lorsque nous habitions à Berre-l’Étang, et trois fois à Castellane. » La cour d’assises de Dignes-les-Bains a condamné l’homme à 40 mois de pris*n. La cour d’assises a également retenu l’altération du discernement de l’accusé, et fils de la vict*me, rapporte Le Dauphiné Libéré.

Lire Aussi  "Plus rien ne va de soi" : Charlotte Casiraghi, rares confidences sur la "perte" de son père à 4 ans

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Gossip Room (@gossiproomoff)

Par ailleurs, nous vous disions que la mère de Jonathann Daval lui avait apporté quelque chose en pris*n mais aussi que Vanesa, 14 ans, enlevée et vi*lée, ne sera pas enterrée en France.


ORDM : un célèbre candidat soupçonné d’avoir agressé sexuellement une mineure, il répond !

ORDM : un célèbre candidat soupçonné d’avoir agressé sexuellement une mineure, il répond !


Illan : alors que le candidat de télé-réalité est accusé par certains de ses confrères d’avoir commis une agress*on sexu*lle sur mineure, ce dernier est sorti du silence.

Lire la suite

Á La Une