Connect with us

Divertissement

« Vous laissez une fille de 14 ans partir vivre avec un prédateur sexuel », Marianne James dénonce un couple de fans sur Instagram

Published

on

Connue pour
son rôle de juré dans l’émission « La France a Un Incroyable Talent »

, Marianne James s’épanouit aussi désormais à travers son propre podcast baptisé « Vous êtes formidables ». Une émission dans laquelle elle met sa bonne humeur légendaire au service de sa communauté afin de leur partager des ondes positives et de leur raconter quelques faits amusants.

Ce dimanche 17 mars 2024, la chanteuse a partagé sur Instagram, une nouvelle anecdote surprenante. « J’en ai trouvé un qui était au fond, mais il faut que je vous raconte ça ! C’était à l’époque du début de la Nouvelle Star genre 2002, ou peut-être 2003 ou 2004. Moi je fais un spectacle, je ne sais plus lequel mais en tout cas je vais manger dans une grande brasserie parisienne avec 5 copains. Il est environ minuit quand on s’installe dans ce restaurant. Et je vois le chef de rang qui nous accueille très bien, qui me connaissait… » raconte-t-elle.

« Et je le vois au loin, passer un coup de fil. Je n’en tiens pas compte, cela ne m’interpelle pas plus que cela et on mange. Il nous retient à la fin du repas, il nous offre un pousse-café… À la fin du repas débarque la sœur, la sœur aînée je crois, 42 ou 43 ans, de ce chef de rang, son mari et une petite fille de 10 ans. Ils ont réveillé cette gamine. Il était donc 1h30 du matin. Elle venait de Cergy, a dû prendre le RER A, c’était très très loin. Porte à porte il y en avait pour plus d’une heure de trajet et ils allaient rentrer en taxi, ce qui a dû leur coûter une blinde…. Ils veulent que j’auditionne la gamine dans la brasserie un peu déserte » continue-t-elle.

Lire Aussi  Catherine Deneuve, diva ? Firmine Richard qui a partagé un tournage avec elle donne des détails surprenants et évoque un gros règlement de compte !

Surprise par cette demande, la chanteuse accepte malgré tout : « Je prends la petite fille de côté, je lui explique que tout n’est pas tout à fait normal, qu’on n’aurait pas dû la tirer de son lit et surtout que je ne vais pas pouvoir faire grand-chose, parce que moi en tant que jurée à la Nouvelle Star, on ne prend pas les gens avant 16 ou 18 ans et que 10 ans, bien évidemment, c’est trop petit. Donc je l’écoute, elle me chante un petit truc, c’était joli, voilà. C’était joli voilà point barre. Puis je débarque la gamine et je chope le chef de rang, la sœur et le beau-frère… ».

Marianne James explique ensuite qu’elle a passé un savon aux parents qui parfois deviennent fous.« Ils ont réveillé une petite fille qui habite loin, à Cergy Pontoise. Ils lui ont fait prendre le dernier RER A. Ils ont remonté jusqu’au 2e arrondissement pour arriver à cette brasserie pour que je l’écoute chanter… Mais je connais des centaines d’enfants qui chantent comme elle, il n’y avait rien d’extraordinaire » s’est-elle insurgé. « Je ne peux pas vous dire que vous êtes formidables, les parents parfois vous pétez un câble ! » a-t-elle alors conclu avant d’ajouter :  « Parfois vous laissez une petite fille de 14 ans partir vivre pendant 4 ans avec un prédateur sexuel de 40 ans. Parfois vous laissez une petite fille de 12 ans sur le pas d’une porte en plein été, vous lui tenez la main et le monsieur qui ouvre est tout nu, pour faire des photos de la petite fille, et vous laissez cette petite fille avec ce monsieur qui a 40 ou 50 ans aussi et cette petite fille devient quelqu’un de connu qui finit par en parler…. Je pense à des filles qui ont ce moment beaucoup parlé de ça ». 

ES 

Advertisement

Á La Une