Connect with us

Divertissement

« Pas honte de bien gagner ma vie » : Ahmed Sylla évoque ses revenus

Published

on

L’humoriste Ahmed Sylla a évoqué ses revenus avec beaucoup de transparence. Nous vous dévoilons tous les détails.

Ahmed Sylla, qui s’est récemment exprimé concernant les remarques entourant son orientation sexuelle, est né le 10 mars 1990. Il a grandi dans le quartier des Dervallières à Nantes, entouré d’une petite sœur et de deux frères. Sa passion pour le théâtre se révèle à l’adolescence, l’incitant à suivre des cours dès le collège et jusqu’au lycée. En 2010, il rejoint le Samba Show, se produisant dans des lieux renommés comme le Casino de Paris et le théâtre Bobino.

Sa carrière prend un nouvel élan en 2017 avec sa participation au Saturday Night Live français sur M6 et son rôle principal dans le film L’Ascension. Son one-man show Ahmed Sylla avec un grand A connaît également un franc succès. En 2022, il apparaît dans la série LOL : qui rit, sort ! sur Amazon Prime et joue dans plusieurs comédies, dont Jumeaux mais pas trop, ou encore Les Femmes du square. Il est actuellement en tournée dans toute la France avec son nouveau spectacle Origami.

Une passion pour le poker

Dans une récente interview pour Paris Match, Ahmed Sylla a partagé des aspects moins connus de sa vie. Il a ouvert son cœur sur divers sujets, allant de sa carrière au cinéma et en humour, à sa famille et son salaire, en passant par son intérêt pour le poker. L’humoriste apprécie particulièrement d’analyser les joueurs et de contrôler ses émotions, soulignant les leçons de vie qu’apporte le poker, notamment l’autocontrôle, la confiance en soi et une certaine « spiritualité liée à la maîtrise de son corps et de son âme. »

Il met en avant que le joueur lui-même peut être son pire ennemi, d’où l’importance de la connaissance de soi et de la discipline. L’humoriste a toutefois confié que contrairement à ce que certains pourraient penser, le poker n’a pas été un moyen pour lui de compléter ses revenus. Il a découvert ce jeu à 18 ans, période durant laquelle il a rapidement dilapidé ses premiers salaires en jouant.

Ahmed Sylla se confie sur ses revenus

Ahmed Sylla, à 34 ans, aborde avec franchise les questions d’argent et de choix de carrière. Toujours pour Paris Match, il révèle avoir refusé une offre lucrative de 400 000 euros pour un film après le succès de L’Ascension, pour lequel il a été rémunéré 60 000 euros. Cette décision souligne son engagement envers des projets qui le passionnent plutôt que la poursuite de gains financiers. Il critique également le tabou entourant les discussions sur l’argent en France.

Les choix du cœur sont plus payants. Je n’ai pas honte de bien gagner ma vie. En France, c’est tabou de parler d’argent.

Tout comme Johnatan Cohen, il revient également sur sa participation à LOL : Qui rit, sort, une émission d’Amazon Prime, et la polémique sur la rémunération des artistes soulevée par Blanche Gardin, qui est mise à l’honneur dans la quatrième saison. Il aborde aussi l’impact positif de la controverse, notant qu’Amazon a augmenté les dons aux associations choisies par les artistes. Pour l’humoriste, bien que les cachets puissent être élevés, les artistes contribuent significativement à la société à travers les impôts et les actions caritatives.

Sur ces fameux cachets, n’oublions pas que la plupart des bénéficiaires, dont je fais partie, se trouvent dans les plus hautes tranches imposables. On est donc utiles à la société

The post « Pas honte de bien gagner ma vie » : Ahmed Sylla évoque ses revenus appeared first on Officielles.

Lire Aussi  Mathilde Seigner (Camping 2) : Comment vit-elle son couple avec Mathieu Petit, son compagnon depuis seize ans ?

Á La Une