Connect with us

Divertissement

Après l’énorme reportage sur les influenceurs, « Complément d’enquête » fait une annonce de taille sur le prochain numéro qui fait déjà exploser Twitter !

Published

on

Le 11 septembre dernier, « Complément d’enquête » faisait le buzz avec son énorme reportage sur les influenceurs. Les activités de Magali Berdah, à la tête de Shauna Events, étaient passée au crible. L’obligeant même à révéler cette pathologie dont elle souffre. Milla Jasmine était également de la partie, elle y révélait fièrement être millionnaire tandis qu’on découvrait sa vraie identité : « Marie Germain », « ancienne stripteaseuse ». Même Guillaume Genton était sorti de ses gonds face à la réalisatrice de « Complément d’enquête » au micro du « Morning sans filtre ». Et voilà que ce 21 septembre, « Complément d’enquête » fait une annonce de taille sur le prochain numéro et fait exploser Twitter.

Au programme : la coupe du monde. « Qatar 2022 : un scandale français ? » sera le nom du nouveau reportage, diffusé sur France 2, le 13 octobre prochain. Et clairement, les internautes s’impatientent tant les révélations promettent d’être croustillantes. « Ça va être une masterclass », « Complément d’enquête monte en puissance », « J’espère qu’il (Tristan Waleckx) nous fera la même Masterclass que pour le cas Berdah », « Connaissant le garçon pour l’avoir vu a l’œuvre il va sûrement faire une masterclass », peut-on déjà lire sur la Toile. 

Lire Aussi  La vierge Marie apparue dans une église au Nigeria ? photos chocs)

Tristan Waleckx promet donc de faire des heureux, mais pas que. Il s’était mis Milla Jasmine à dos après la diffusion du reportage sur les influenceurs dont il était aux commandes. « La présentation de mon portrait a été catastrophique. En tant que femme et désormais femme mariée j’ai été rabaissée et humiliée. J’ai toujours assumé mon passé mais ressortir des photos de moi 10 ans en arrière, comme si je n’avais pas évolué, c’est pitoyable. C’est sans rapport avec le reportage mais avait pour unique but de me nuire avant même d’avoir pris la parole », avait déclaré l’influenceuse en faisant référence aux révélations sur son passé sulfureux. Elle visait ensuite le journaliste. « Le journaliste m’a menti sur le nom de l’émission pour que j’accepte de tourner ainsi que sur le titre de l’émission », a-t-elle révélé. Avant de donner des détails : « Me concernant le reportage devait soi-disant parler du quotidien des influenceurs, de success story mais il est focalisé sur mon passé, d’arnaques que je n’ai pas commises et une vie exubérante à Dubaï ».

Lire Aussi  « Les États-Unis sont comme un pays du tiers monde » : Donald Trump tacle Joe Biden

 

Antoine F-M

À voir également : 

Advertisement

Á La Une