Connect with us

Divertissement

Anne-Claire Coudray sans soutien-gorge au JT de TF1 : 10 ans après, la séquence refait surface et crée une énorme polémique !

Published

on

Un look qui n’a pas plu à tout le monde. Le 22 décembre 2013, Anne-Claire Coudray avait provoqué la colère des internautes lors du JT de 20 heures sur TF1. La raison ? Cette dernière avait fait le choix risqué de porter une robe moulante sans soutien-gorge. Un choc pour les téléspectateurs qui n’avaient pas manqué de pointer du doigt la tenue de la journaliste. Au cœur du scandale, cette dernière avait dû présenter des excuses pour son « mauvais choix de vêtement ». « On vit désormais dans un monde où tout est relayé, amplifié. J’ai réalisé qu’il fallait que je reste vigilante à ce que rien ne puisse détourner l’attention des téléspectateurs de l’actualité du jour, surtout pas mes vêtements », confiait-elle dans les colonnes de Télé Poche. Et de conclure : « Entre nous, c’était une histoire de couture sur ma robe et pas du tout une histoire de soutien-gorge oublié ».

À voir également : 

Lire Aussi  Nabilla généreuse, elle vient en aide à ce petit garçon qui pourrait être son fils

« En 2023 on en est encore là »

Dix ans plus tard, ce malheureux incident continue de faire couler de l’encre… ce qui agace au plus haut point la journaliste Virginie Sainsily. Ce jeudi 11 mai 2023, celle que l’on peut voir dans L’Équipe du Soir a pris ses réseaux sociaux afin d’exprimer son mécontentement. « Je ne porte jamais de soutien-gorge parce qu’en plus de trouver ça désagréable et oppressant, je n’en vois pas l’utilité. C’est un choix personnel propre à chacune d’entre nous. Nous ne devrions aucunement en être gênées. Et certainement pas nous en excuser », écrit-elle tout en partageant un article concernant la fameuse tenue d’Anne-Claire Coudray. Et d’ajouter : « Si un téton qui pointe vous dérange, ça en dit beaucoup plus sur vous et votre mentalité. Il est temps d’arrêter de nous sexualiser. »

Lire Aussi  Maquillage : cette houppette à moins de 5€ qui facilite l'application de la poudre libre affole TikTok

À des années-lumière de la réaction des internautes de l’époque, la majorité des Twittos ont apporté leur soutien à Virginie Sainsily. « Elle n’aurait pas dû s’exprimer, chacun fait ce qu’il veut, c’est incroyable ça », « Reste comme tu es Virginie », « C’est quand même aberrant de devoir se justifier », « Quelle tristesse », « On est en 2023 et on en est encore là », pouvait-on lire dans les commentaires. Les mentalités évoluent !

V.B

Advertisement

Á La Une