Connect with us

Divertissement

“Belle rencontre (non tarifée) au bois de Boulogne…”, Karine Le Marchand nous présente avec humour sa “date” imprévue !

Published

on

Il n’y a pas que sur les plateaux télé que les animateurs se croisent… Pour preuve, ce selfie posté en story Instagram, ce dimanche 14 mai 2023, par Karine Le Marchand en tenue de “runneuse” posant, l’air espiègle, à côté d’une autre adepte de la course à pied, Estelle Denis ! Une rencontre qui a l’air d’être due au pur hasard dans un lieu que ces deux sportives connaissent pourtant bien : le bois de Boulogne, dans l’ouest parisien. Un immense parc de 846 hectares qui se transforme le jour en royaume des joggeurs. Quant à la nuit, c’est une autre histoire… à laquelle la présentatrice de L’Amour est dans le préfait évidemment un clin d’œil dans son post : “Belle rencontre (non tarifée) au bois de Boulogne…” Un humour toujours coquin qui caractérise cette sociétaire des Grosses Têtes sur RTL, émission où elle n’est généralement pas la dernière à tenir des propos grivois, ni à rire aux blagues les plus gauloises. Un esprit léger… dans un corps sain ! Car si elle goûte l’humour lourd, côté hygiène de vie, la belle de 54 ans ne jure que par le “light” et le “fitness”. Chaque jour, dès qu’elle le peut, elle enfile ses baskets et part courir au minimum 10 km dans les allées de ce célèbre bois jouxtant le 16e arrondissement ou en pleine campagne dès qu’elle se retrouve en tournage.

 

Lire Aussi  Miss France : les candidates forcées de “mettre un tampon” pour la soirée, une ex-Miss balance

 

A voir également : Karine Le Marchand : Un ancien candidat de L’Amour est dans le pré présente sa fille…

 

 

“Courir… pour une bonne cause”

Un rythme de vie qui est essentiel à cette adepte de marathons qui avait, en 2015, lancé une appli de running sur mesure et gratuite baptisée Smilesrun. Un carton de téléchargement qui avait pour but de “réintroduire du plaisir et de la joie dans le sport, sortir des épreuves sportives conventionnelles et de la compétition, encourager toute une population à bouger, pour soi … et pour une bonne cause”,précisait-elle à l’époque, lors du lancement.Un état d’esprit partagé par cette autre adepte de course à pied qu’elle vient de croiser sur son chemin ! Estelle Denis a elle aussi promu dans son livre Demain je m’y mets, sorti en 2018, les vertus du running. La journaliste de RMC ne peut plus non plus s’en passer ! Cette sportive accomplie depuis sa prime jeunesse, devenue marathonienne, consacre son temps libre à la course… mais plutôt en mode guerrier ! En 2015, elle confiait à BFM : “L’objectif, c’est le chrono ! Si je n’ai pas d’objectif, je n’y arrive pas. Je ne conçois pas courir pour m’entretenir, il faut que j’aie un but sportif.” Deux philosophies intéressantes… mais on se doute qu’entre les deux femmes, la pause bavardage n’a sûrement pas tourné autour de leurs résultats sportifs mais plus sûrement autour de ceux qui font battre leurs cœurs respectifs actuellement…

Lire Aussi  Jacques Dutronc : Grosse embrouille avec son fils Thomas... Rares confessions sur leur tournée cauchemardesque "J'ai dit stop !"

F.V.

Advertisement

Á La Une