Connect with us

Divertissement

Aurore Bergé endeuillée : son père décède des suites d’un cancer, il avait un métier insolite et génial

Published

on

Il était la 
voix française de Sylvester Stallone

dans 48 films. Celle de Rocky et de Rambo, celle de Cobra, quand le public a découvert les films cultes américains, à leur sortie. Le comédien Alain Dorval, papa d’Aurore Bergé, la ministre déléguée à l’Égalité femmes-hommes, n’est plus.

Une voix connue de tous

Acteur de théâtre, quand il ne doublait pas des stars américaines comme Nick Nolte ou Danny Aiello, ou des jeux vidéos (« DC Universe Online », « Les Guignols de l’info… le jeu ! ») et des films et série d’animations (« Il était une fois… la Vie », « Fievel et le Nouveau Monde », « Aladdin et le Roi des voleurs », « FourmiZ »), Alain Dorval se battait depuis plusieurs années contre un cancer. Il a succombé à l’âge de 77 ans.

Lire Aussi  Mort de Wahid Bouzidi : Jarry, Camille Lellouche, Arthur… les personnalités lui rendent hommage

Une disparition qui arrive au pire moment pour la ministre… En effet, depuis quelques jours, la membre du gouvernement a été prise pour cible par les haters, sur la Toile. L’ancienne 
Présidente du groupe Renaissance à l’Assemblée nationale

a annoncé qu’elle allait retirer leurs subventions aux associations féministes qui n’avaient pas condamné les 
crimes du Hamas perpétrés

sur les
femmes et enfants israéliennes

, des le 7 octobre 2023.

Aurore Bergé fait un tollé

La ministre a précisé à
toutes celles qui avaient réagi de façon ambiguë

, tardive, floue, silencieuse ou contextualisée à cette terrible actualité, qu’elle allait « passer au crible » (sur Radio J, le 11 février 2024) les déclarations des associations féministes, et prendre une décision adéquate ensuite. Et d’expliquer en effet : « il ne serait pas normal que ces associations continuent à avoir des subventions de la part du gouvernement. Je refuse que l’État soutienne financièrement des associations qui ne sauraient pas caractériser ce qui s’est passé ».

Lire Aussi  Jazz et Laurent : leur maison à Dubaï hantée ? Elle est terrifiée

En réaction, le collectif féministe #NousToutes a dénoncé une « instrumentalisation ».

F.A

Advertisement

Á La Une