Connect with us

Divertissement

“Mariés au premier regard” : un candidat de la dernière saison privé d’adoption à cause du programme, il menace la production de “tout balancer”

Published

on

S’il y a un candidat qui ne va pas garder de bons souvenirs de son expérience dans Mariés au premier regard, c’est bien Axel… En effet, l’homme qui vit pour ses adorables huskies connaissait un moment compliqué lorsqu’il se mariait avec Caroline. Jeune femme qu’il trouvait « très belle » mais qui n’éprouvait pas le moindre sentiment pour lui, même après avoir essayé. Cela donnant lieu à des séquences très gênantes par moments. De fait, les deux faisaient le choix de se séparer mais les mois qui suivaient donnaient lieu à de nombreux clashs entre eux sur les réseaux sociaux.

Mais si Axel pensait que le calvaire était fini et que son expérience dans Mariés au premier regard faisait déjà partie du passé, il se trompait totalement. En effet, sur son compte Instagram, l’homme à la longue barbe postait une série de stories il y a quelques jours pour pousser un énorme coup de gueule et menacer la production. La raison ? Le jeune se trouve en pleine procédure d’adoption mais serait dans l’incapacité de faire aboutir son dossier à cause de l’émission. Pourtant divorcé administrativement, cela n’est pas pris en compte en France étant donné que l’union a été célébrée à Gibraltar.

Lire Aussi  Rentrée 2022 : 10 sacs Harry Potter pour adultes à shopper absolument

Axel voit rouge et s’en prend à la production de « Mariés au premier regard »

« Encore un sacré gag que j’apprends […] Aujourd’hui alors que je suis en procédure d’adoption, une chose personnelle qui me tient à cœur, le dossier est bloqué. Sérieusement fatigué par cette connerie de télé réalité » a-t-il déploré dans un premier temps avant de préciser : « aucun papier n’atteste la validité du mariage en France. Je suis divorcé mais je n’ai pas été marié = blocage de mon dossier. »

Dans la suite de ses accusations, l’ex-candidat de Mariés au premier regard va même plus loin et menace la production : « Qu’est-ce que fait ? J’en balance plus ou vous réparez vos erreurs ? ! ». Une situation étrange quand on sait que la production avait pourtant assuré que « les mariés qui s’unissent à Gibraltar repartent avec un certificat de mariage, qui est reconnu légalement en France. Ensuite, pour que ce soit inscrit à l’état civil, les participants, aidés de notre service juridique, entreprennent des démarches juridiques assez simples ». Une polémique qui n’est pas près de se tasser…

Lire Aussi  Josey : la chanteuse ivoirienne fait parler son cœur (photos)

A voir également : Alicia de « Mariés au premier regard » hospitalisée d’urgence : son pancréas la lâche et les soucis de santé s’accumulent !

R.F

Advertisement

Á La Une